lundi 19 septembre 2016

La terre est creuse

La terre est creuse



Contrairement à la théorie de la terre plate dont j'ai démontré l'absurdité par les Saintes Écritures et par les découvertes scientifiques dans cette étude :
http://messianique.forumpro.fr/t6143-le-complot-de-la-terre-plate#56414

La croyance en la terre ronde et sphérique qui serait creuse et non pleine n'entre absolument pas dans le même cas de figure car ici toutes les Saintes Écritures vont dans ce sens ainsi que des preuves filmées et recherches diverses comme vous allez le voir dans cette étude. 

De plus, la terre creuse avec un centre comme décrit dans les Saintes Écritures prouve par la même que la terre est un volume et ce volume est comparé au ventre de la femme enceinte par le Roi David ce qui démontre bien que les Israélites savaient très bien que la terre était sphérique et non plate.

Psaume 138:15-16 (Septante) 
chapitre 139 dans le Massorétique
Mes os ne te sont point cachés, puisque tu les as cachés toi-même ; ni ma substance, quoique perdue au fond de la terre. Tes yeux m'ont vu quand j'étais encore informe, et les hommes sont tous inscrits sur ton Livre ; ils se forment jour par jour, et nul n'y échappe.


Mais voici ce qui est communément transmis par la science officielle concernant le globe terrestre, une terre pleine et non creuse.


Et si ceux qui enseignent cela parlent juste de théorie de la terre creuse, il est certain que l'on ne peut que juste parler de théorie de la terre pleine car aucun de ces scientifiques encore vivant n'a pû aller au centre de la terre pour vérifier.

Mais commençons par regarder très précisément ce que nous disent les Saintes Écritures sur ce sujet :

Philippiens 2:9-11
C'est pourquoi aussi, Elohim l'a souverainement élevé, et Lui a donné le Nom qui est au-dessus de tout nom;
Afin qu'au Nom de Yéhoshoua, tout ce qui est dans les cieux, et sur la terre, ET SOUS LA TERRE, fléchisse le genou,
Et que toute langue confesse que Yéhoshoua Machia'h est  YHWH, à la Gloire d'Elohim le Père.


Apocalypse 5:1-3
Puis je vis dans la Main Droite de celui qui était assis sur le trône, un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux.
Je vis aussi un ange puissant, qui criait d'une voix forte: Qui est digne d'ouvrir le livre, et d'en délier les sceaux?
Et nul, ni dans le ciel, ni sur la terre, NI SOUS LA TERRE, ne pouvait ouvrir le livre, ni le regarder.


Ésaïe 14:9-15 (Septante)
Le shéol-séjour des morts en ses abîmes s'est troublé à ton approche ; et ils se sont levés ensemble contre toi, tous les géants, jadis princes de la terre, qui faisaient descendre de leurs trônes tous les rois des nations.
Ils te parleront tous et te diront : Te voilà pris comme nous, et te voilà l'un des nôtres !

Ta gloire et ta longue prospérité sont descendues aux séjours des morts ; la pourriture est ta couche, les vers ta couverture.
(...) 
Et maintenant tu es descendu dans le shéol-séjour des morts, etJUSQU'AUX FONDEMENTS DE LA TERRE.


Notez bien qu'il est écrit : "tu es descendu dans le shéol-séjour des morts, et jusqu'aux fondements de la terre."

Il ne fait aucun doute qu'il soit ici question d'un endroit précis sous la terre extrêmement profond car il y est question des fondements de la terre.

Proverbes 1:10-12 (Septante)
Mon fils, prends garde que les impies ne t'égarent ; ne leur donne pas ton consentement.
S'ils te convient, disant : Viens avec nous, prends ta part du sang ; cachons en terre injustement l'homme juste ;
engloutissons-le tout vivant, comme dans le shéol-séjour des morts, et effaçons de la terre tout souvenir de lui.


Torah-Nombres 16:30-35
Mais YHWH va faire éclater un prodige, la terre ouvrira sa bouche ; elle dévorera ces hommes, leurs familles, leurs tentes, tout ce qui leur appartient ; ils descendront vivants sous la terre, et vous reconnaîtrez qu'ils ont irrité YHWH.
A peine avait-il achevé ces mots, que la terre se fendit sous ces hommes ; elle s'ouvrit et elle les dévora, eux, leurs maisons, tous ceux qui étaient avec Coré, et même leur bétail.
Ils descendirent vivants sous la terre avec tout ce qui leur appartenait, et la terre les cacha, et ils furent détruits au milieu de l'assemblée.

Aussitôt, tout Israël qui les entourait, s'enfuit à leurs cris, disant : Prenons garde que la terre ne nous dévore.
Et un feu sortit de la gloire de YHWH, et il dévora les deux cent cinquante hommes qui offraient de l'encens.


Ect, ect... 

Un fait ressort dans les Saintes Écritures, c'est que les méchants et injustes après leurs morts descendent sous terre dans un lieu de souffrance nommé le séjour des morts le shéol en Hébreu.

Les justes étaient amenés dans un lieu de Repos et de Paix nommé aussi le séjour des morts et le sein d'Abraham et Yéhoshoua lorsqu'Il mourut descendit Lui aussi dans le séjour des morts et prit avec Lui tous les Justes du Sein d'Abraham au moment de Sa Résurection.

Ephesiens 4:8-10
C'est pourquoi, il est dit: Étant monté en haut, Il a emmené captive une multitude de captifs, et Il a distribué des dons aux hommes.
Or, que signifie: Il est monté, si ce n'est qu'auparavant Il était descendu dans les parties basses de la terre?
Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin qu'il remplît toutes choses.


Concernant le séjour des morts, il nous faut prendre connaissance de ce que nous a transmis le Juste Hénok et c'est bien sûr cette connaissance que les Patriarches avaient et dont ils font mention dans les Saintes Écritures en parlant du Séjour des morts.

Car comme vous allez le voir un peu plus loin, le Juste Hénok nous parle du séjour des morts le divisant en endroits différents et variés, un endroit agréable réservé aux Justes qui attendent et d'autres endroits pour les âmes injustes où les pécheurs souffrent tourmentés par les flammes.

Quand aux anges déchus ils sont enfermés dans un autre endroit sous terre comme le rappelle aussi l'Apôtre Pierre conformément au Livre Torahique des Jubilés et du Livre d'Hénok.


Torah-Jubilés 5:4
Mais Noah trouva grâce devant les yeux de YHWH, mais contre les messagers qu’Il avait envoyés sur la terre Il était extrêmement en colère et Il donna ordre de leur soustraire toute autorité et nous instruisit de les attacher dans les abîmes de la terre et voici, ils sont attachés en plein centre et sont [gardés] séparés

2 Pierre 2:4
Car si Elohim n'a pas épargné les anges qui avaient péché, mais si, les ayant précipités dans l'abîme, liés avec des chaînes d'obscurité, il les a livrés pour y être gardés en vue du jugement


Notez qu'il est dit 
"dans les abîmes de la terre en plein centre"

Nous connaissons bien les volcans d'où jaillissent le feu des entrailles de la terre, ce feu vient du shéol-séjour des morts comme nous le dit le Prophète Hénok.

Hénok 67:4-7

4. Et Il enfermera les anges qui ont montré l’iniquité, dans cette vallée brûlante que m’avait d’abord montrée mon grand-père Hénoch, à l’occident, auprès des montagnes d’or, d’argent, de fer, de métal fondu et d’étain. 

5. Et je vis cette vallée où il y avait une grande perturbation, et une perturbation des eaux. 

6. Et quand tout cela fut accompli, de ce « métal fondu » de feu et de l’agitation qui les agitait (les eaux) en ce lieu s’exhala une odeur de soufre, et elle se mêla avec ces eaux, et cette vallée où (étaient) les anges qui avaient séduit (les hommes) brûle au-dessous de cette terre. 

7. Et de ses vallées sortent des fleuves de feu où sont châtiés ces anges qui ont séduit ceux qui habitent sur l’aride.


Ce qui confirme bien qu'il s'agit d'un endroit précis au centre de la terre car ce feu qui jaillit des volcans nous pouvons le voir de nos propres yeux, ces montagnes de métaux fondus semblent bien être des volcans. Nous retrouvons l'odeur de souffre des volcans. 

Et voici ce qui est confirmé dans le Livre de l'Apocalypse : 

Apocalypse 9:1-2
Et le cinquième ange sonna de la trompette, et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre; et la clef du puits de l'abîme fut donnée à cet ange.
Et il ouvrit le puits de l'abîme, et il monta du puits une fumée, comme la fumée d'une grande fournaise; et le soleil et l'air furent obscurcis par la fumée du puits


Le feu des volcans est le feu sortant des profondeurs du shéol-séjour des morts. 

L'Archange Uriel est celui préposé à la prison des anges déchus comme nous le dit le Livre d'Henok et comme vous pourrez dans la vidéo accompagnant cette étude,  de nombreuses apparitions d'ovnis lumineux autrement dit des Anges d'Elohim descendant dans des volcans.

Hénok 20:2
Uriel, l'un des Saints Anges, celui du monde et du tartare (prison des anges déchus)


Donc le centre de la terre est creux enfermant des cavités cachées et scellées dont Seul Yéhoshoua en détient les clés. 

Concernant les Saints, bien comprendre ce que notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua nous dit ici :

Jean 14:1-2
Que votre cœur ne se trouble point; croyez en Elohim, croyez aussi en Moi. Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père; si cela n'était pas, Je vous l'aurais dit. Je vais vous préparer une place.


Yéhoshoua notre Seigneur et Sauveur Machia'h nous affirme qu'il y a plusieurs demeures dans la Maison de YHWH Elohim notre Père ce qui est confirmé par Hénok et par toute la Torah et les Prophètes. 

Voici ce que nous savons avec toutes les Saintes Écritures y compris le Livre d'Hénok, les Livres des Patriarches et le Livre d'Adam.

1 Il y a les 7 cieux, le 7ème ciel étant le Saint des saints où se trouve le Trône et la Gloire de YHWH Elohim où Seul Yéhoshoua a pénétré après Sa Résurection et Sa Montée aux cieux. 

2 Il y a le Paradis-Jardin se trouvant dans le 3ème ciel.

3 Il y a un autre endroit nommé le sein d'Abraham qui est un endroit agréable du séjour des morts, un endroit d'attente pour les Saints et les Élus lesquels à la Résurection de Yéhoshoua ont été amenés au Jardin du 3ème ciel. 

Et désormais tous les Élus et les Saints à leurs morts ne descendent plus au shéol-séjour des morts du Sein d'Abraham mais vont directement au Jardin du 3ème ciel.

Comparons lorsque Jacob dit ceci concernant la peur qu'il avait de perdre son fils Benjamin :

Torah-Genèse 44:29
Si vous ôtez aussi celui-ci de ma présence, et qu'il lui arrive malheur, vous ferez descendre mes cheveux blancs avec douleur au shéol-séjour des morts.


Jacob et tous les autres Patriarches nous disent qu'ils descendent au séjour des morts, voir Job, le Roi David et tant d'autres. 

Repensons aussi à la voyante que consulta à tort le roi Saül et qui vit remonter du sein de la terre le Prophète Samuel.

1 Samuel 28:11-14 (Septante)
Sur quoi la femme dit : Qui t'amènerai-je ? Saül répondit : Amène-moi Samuel.
Aussitôt, la femme vit Samuel ; elle jeta un grand cri, et elle dit au roi : Pourquoi m'as-tu trompée ? Tu es Saül.
Et le roi lui dit : N'aie point crainte ; dis qui tu as vu. Et la femme répondit : J'ai vu un elohim sortant de terre.
Qu'as-tu reconnu ? dit-il. Et elle répondit : Un homme, se tenant droit et s'élevant hors de terre, revêtu d'un manteau double. Saül comprit que c'était Samuel ; il se prosterna la face contre terre, et il le salua.


Tandis que voici ce que Yéhoshoua dit au brigand sur la croix :
"Je te le dis aujourd'hui tu seras avec Moi au Jardin"

Et nous savons que ce Jardin se trouve au 3ème ciel parmis les 7 cieux. Voir ce que dit l'Apôtre Paul sur le Jardin dans le 3ème ciel et revoir le Livre d'Adam.

Livre d'Adam 21:1
Après cela Elohim parla à Michæl et dit : – Va au jardin du [3e] cielet apporte-[Moi] 3 draps de lin.


Et l'Apôtre Paul confirme que le Paradis-Jardin se trouve dans le 3ème ciel car lui aussi le vit comme Hénok.

2 Corinthiens 12:1-5
Certainement il ne me convient pas de me glorifier, car j'en viendrai à des visions et à des révélations de YHWH.
Je connais un homme en Machiia'h qui, il y a plus de quatorze ans,fut ravi jusqu'au 3ème ciel; (si ce fut dans le corps, je ne sais; si ce fut hors du corps, je ne sais;  Elohim le sait. )
Et je sais que cet homme (si ce fut dans le corps, ou si ce fut hors du corps, je ne sais;  Elohim le sait)
Fut ravi dans le Paradis-Jardin, et y entendit des paroles ineffables, qu'il n'est pas possible à l'homme d'exprimer.
Je puis me glorifier d'être cet homme-là; mais je ne me glorifierai pas de moi-même, sinon dans mes infirmités.


Et nous voyons bien que l'Apôtre Paul ne parle pas de descendre dans le shéol-séjour des morts mais de monter au ciel pour être avec le Seigneur. 

2 Corinthiens 5:8
Mais nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps, et demeurer auprès du Seigneur.


Le Seigneur Yéhoshoua n'est plus au séjour des morts mais dans les cieux.

Mais lisons donc ce que nous dit Hénok sur le séjour des morts qui est nommé l'abîme de la terre.

Chapitre 22

1. De là je me rendis dans un autre lieu, et il me montra à l’occident une grande et haute montagne et de durs rochers. 

2. Il y avait là 4 cavités très profondes, très larges et très lisses ; 3 d’entre elles étaient sombres et une lumineuse ; au milieu se trouvait une source d’eau ; et je dis : « Comme ces cavités sont lisses et profondes et d’un aspect sombre ! » 

3. A ce moment, Raphaël, un des saints anges, qui était avec moi, répondit et me dit : « Ces cavités sont (faites) pour qu’y soient réunis les esprits des âmes des morts ; c’est pour cela qu’elles ont été créées, pour qu’y soient réunies toutes les âmes des enfants des hommes. 

4. Et ces lieux ont été faits pour les y faire demeurer jusqu’au jour de leur jugement et jusqu’au temps qui leur a été fixé ; et ce long temps (durera) jusqu’au grand jugement (qui sera rendu) sur eux.»

5. Je vis les esprits des enfants des hommes qui étaient morts, leur voix arrivait jusqu’au ciel et se plaignait. 

6. Alors j’interrogeai Raphaël, l’ange qui était avec moi, et je lui dis : « De qui est-il, cet esprit dont la voix arrive ainsi jusqu’au ciel et se plaint ? » 

7. Il me répondit et me parla en ces termes : « Cet esprit est celui qui est sorti d’Abel que son frère Caïn a tué, et il l’accuse jusqu’à ce que sa race soit anéantie sur la face de la terre et que sa race disparaisse de la race des hommes. » 

8. A ce moment j’interrogeai [à son sujet et] au sujet de toutes les (autres) cavités : « Pourquoi sont-elles séparées l’une de l’autre ?»

9. Et il me répondit et me dit : « Ces trois cavités ont été faites pour séparer les esprits des morts. Ainsi sont séparées les âmes des justes, là où se trouve auprès la source d’eau de vie, la lumière. 

10. De la même façon (une séparation) a été faite pour les pécheurs lorsqu’ils meurent et qu’ils sont ensevelis dans la terre, et qu’un jugement n’a pas été prononcé contre eux pendant leur vie. 

11. C’est là que leurs âmes sont mises à part pour ce grand tourment, jusqu’au grand jour du jugement, du châtiment et de la torture de ceux qui maudissent jusqu’à l’éternité, et (jusqu’au jour de) la vengeance qui s’exercera sur leurs âmes. C’est là qu’il les enchaînera pour l’éternité [ou sinon : avant l’éternité]. 

12. Et de même il a été fait une séparation pour les âmes de ceux qui se plaignent, qui font connaître leur meurtre lorsqu’ils ont été mis à mort dans les jours des pécheurs. 

13. Et pareillement elle a été faite pour les âmes des hommes qui n'ont pas été justes, mais pécheurs consommés en crime, et ils seront aussi avec les criminels. Quant à leur âme, elle ne sera pas mise à mort au jour du jugement, mais ils ne ressusciteront pas de là. » 

14. A ce moment je bénis le Seigneur de Gloire et je dis : « Béni soit mon Seigneur, le Seigneur de justice, qui règne pour l’éternité. »


Très clairement dans le séjour des morts, une cavité différente est réservée aux âmes des Justes, et cette séparation est aussi citée par Yéhoshoua dans la Parabole de Lazare.

Luc 16:19-26
Il y avait un homme riche, qui se vêtait de pourpre et de fin lin, et qui se traitait chaque jour magnifiquement.

Il y avait aussi un pauvre, nommé Lazare, qui était couché à sa porte, couvert d'ulcères;
Il désirait de se rassasier des miettes qui tombaient de la table du riche; et les chiens même venaient lécher ses ulcères.

Or, il arriva que le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d'Abraham; le riche mourut aussi, et fut enseveli.

Et étant dans le séjour des morts, dans les tourments, il leva les yeux, et vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein; Et s'écriant, il dit: Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, 

afin qu'il trempe dans l'eau le bout de son doigt, pour me rafraîchir la langue: Car je suis extrêmement tourmenté dans cette flamme. 

Mais Abraham répondit: Mon fils, souviens-toi que tu as eu tes biens pendant ta vie, et que Lazare y a eu des maux; maintenant il est consolé, et toi tu es dans les tourments. 

Outre cela, il y a un grand abîme entre vous et nous, de sorte que ceux qui voudraient passer d'ici à vous, ne le peuvent; non plus que ceux qui voudraient traverser de là jusqu'à nous.



Il nous faut noter plusieurs points essentiels dans cette parabole.

1 Lazare est amené par les Anges d'Elohim dans le Sein d'Abraham un Lieu de Repos et de Paix du séjour des morts sous terre. 

2 Le riche descend dans un lieu de souffrance du séjour des morts, il n'y est pas conduit par des anges mais y descend dès son ensevelissement.

3 Le riche souffre les tourments dans la flamme

4 Il y a un fleuve d'eau de séparation entre le Sein d'Abraham et le lieu de souffrance de feu

5 Il y a un grand abîme qui sépare les Justes des pécheurs.

Dans ce chapitre on voit les différents endroits et l'eau et la Lumière qui sépare les Justes des pécheurs cette eau dans laquelle l'homme riche demande à Abraham que Lazare y trempe son doigt afin de le désaltérer. 

De plus, bien qu'il s'agisse de 2 endroits bien différents et bien distincts, il y a une séparation qui laisse penser à un vaste endroit fait de paysages divers, l'un où se trouve du feu et une grande souffrance et l'autre où se trouve de l'eau, la Lumière et la Paix.

Mais tout cela semble être sous terre dans des vallées et des cavités. 

Le Roi Salomon dit dans la version Massorétique en parlant du séjour des morts ceci :

Proverbes 9:18
Et il ne reconnaît pas que là sont les défunts, Et que ses invitéssont dans les vallées du séjour des morts.


Hénok nous parle de cavités et Job nous parle aussi des colonnes qui soutiennent la terre, tout cela prouve que la terre n'est absolument pas pleine mais creuse avec des endroits souterrains scellés et cachés par Elohim car Seul Yéhoshoua en détient les clés.

Apocalypse 1:18
Et J'ai été mort, et voici Je Suis Vivant aux siècles des siècles, Amen; et J'ai les clefs du shéol-séjour des morts et de la mort.


Tout cela pour confirmer que la terre est bien creuse.

Un détail décrit dans le Livre d'Hénok est aujourd'hui confirmé par des découvertes qui ont longtemps été cachées mais qui avec la diffusion internet sont à nouveau connues.

Voici ce que nous dit le Juste Hénok :

Hénok 17:6-8

6. Et je vis les grands fleuves, et j’atteignis une grande obscurité, et je parvins là OÙ AUCUN ÊTRE DE CHAIR NE MARCHE ; 

7. je vis les montagnes des ténèbres de L'HIVER, et l’endroit où se déversent les eaux de tout l’abîme. 

8. Et je vis l’embouchure de tous les fleuves de la terre, ET L'EMBOUCHURE DE L'ABÎME.


Notez bien qu'Henok nous parle d'un endroit où il y a des ténèbres et où il fait froid car c'est l'hiver et où nul homme ne marche.

Cet endroit correspond soit avec l'Antarctique pôle sud  obien l'Atctique au pôle nord, où il y fait nuit et froid et où nul être humain ne vit.

Sans tomber dans des théories du complot invraisemblables, il est un fait avéré qu'un trou immense et gigantesque se trouve au au pôle nord du globe terrestre et aussi un trou au pôle sud en Antarctique.

Le parti nazi croyait à cela et avait fait des plans précis situant l'endroit de ce trou gigantestque sur des cartes retrouvées. 

Des photographies anciennes de la Nasa montrant le globe de la terre laissent voir ce trou bien visible au pôle. 

Et une vidéo Russe de la station spatiale Mir a même filmé ce trou, cette ouverture giganteste du globe terrestre s'enfonçant dans ses abîmes. 

C'est bien l'embouchure de l'abîme dont nous parle Hénok ici.

Voir ce film de la station spatiale Russe dans cette vidéo que j'ai réalisé avec des compléments  au sujet des volcans :