mercredi 27 juillet 2016

Lectures communes pour les Fêtes d'Elohim

Lectures communes pour les Fêtes d'Elohim



Comme j'ai pris l'initiative de vous proposer un découpage des lectures Sabbatique de la Torah sur une année Torahique de 364 Jours donc sur 52 Shabbats.

J'ai donc aussi pris l'initiative de donner une lecture commune des Écritures pour les autres Fêtes de la Torah données par notre Elohim. 

Pourquoi proposer une lecture commune ?  

Tout simplement pour que l'Assemblee Israélite en Yehoshoua  dispersée aux 4 coins de la terre, qui est revenue au Calendrier Torahique Véritable puisse avoir la possibilité de s'unir dans un même suivi de lecture des Saintes Écritures suivant les nonnes dates, après chacun est bien sûr libre de suivre ou non cette liste de lecture car encore une fois il n'y a pas de règle de suivi, que chacun fasse comme Elohim lui met à coeur.


1- Shabbat du 7ème Jour
Cliquer ici


2- Tête de Mois - 1er Jour de l'année
Rosh Hashanah - Jour de Noah
Tekoufah - Saison du Printemps

Livre d'Hénok du chapitre 1 au chapitre 36.

Torah des Jubilés chapitres 5 et 6 

Torah de la Genèse chapitres 6 à 9



3- Pessa'h-Pâque et Fête des sans levain

Soir de Pessa'h

Torah de l'Exode du chapitre 1 au chapitre 15

Matthieu 26-:17-30 du Shem Tov

Evangile de Jean du chapitre 13 au chapitre 17


1er Jour des pains sans levains

Torah Jubilés du chapitre 46 au chapitre 50


Dernier Jour des pains sans levains

Torah Deutéronome du chapitre 30 au chapitre 34



4- Fête des prémices de l'orge
Commencement du décompte 
de Shavouoth-Pentecôte

Livre de Ruth

Torah du Temple chapitre 6



5- Fête des prémices du blé
Shavouoth-Pentecote - Jour de l'Alliance

Torah du Temple chapitre 6

Torah-Jubilés 1:1-4

Torah-Jubilés 6:1-20

Torah-Jubilés 14

Torah-Jubilés 15

Torah-Jubilés 16:12

Torah-Jubilés 22

Torah-Jubilés 28:16

Torah-Jubilés 29:6-8

Torah-Jubilés 44:1-7

Torah-Exode 22:28

Torah-Lévitique 2:11-16

Torah-Lévitique 23:10-17

Torah-Nombres 18:8-13

Torah-Nombres 28:26

Torah-Deutéronome 16:16

Torah-Deutéronome 18:3-5

2 Chroniques 31:5

Ezechiel 44:30

Actes 2

Actes 20:16

1 Corinthiens 18:8



6- Tête de Mois - 1er Jour du 4ème Mois
Tekoufah - Saison d'Eté - Jour de Noah

Livre d'Hénok du chapitre 37 au chapitre 71.

Torah des Jubilés chapitres 5 et 6 

Torah de la Genèse chapitres 6 à 9 



7- Fête des prémices du vin
Shavouoth-Pentecôte

Torah du Temple chapitre 6

Livre de Tobit



8- Fête des prémices de l'huile
Shavouoth-Pentecôte (Offrande du bois)

Torah du Temple chapitre 6

Torah-Exode 22:28

Torah-Nombres 18:8-13

Torah-Deutéronome 18:3-5

Les Testaments des 12 Patriarches



9- Tête de Mois - Yom Terouah 
1er Jour du 7ème Mois - Jour de Noah
Tekoufah - Saison d'Automne

Livre d'Hénok du chapitre 72 au chapitre 82.

Torah du Lévitique chapitre 23 ou plus

Torah des Nombres chapitre 29 ou plus

Torah des Jubilés chapitres 5 et 6 

Torah de la Genèse chapitres 6 à 9 



10- Yom Kippour

Torah du Lévitique 16:29-31 

Torah du Lévitique 23:26-32 

Torah du Lévitique 16:29-31 

Torah du Lévitique 23:26-32 

Torah des Jubilés 34:8-18



11- Fête de Souccoth

Torah des Jubilés chapitre 16

Torah du Lévitique 23:33-43

Torah des Jubilés 32:16-26



12 - Chanoukkah 

1er Jour de la Fête

Livres des Maccabées 1 et 2


Dernier Jour de la Fête

Livres des Maccabées 3 et 4



13- Tête de Mois - 1er Jour du 10ème Mois
Tekoufah - Saison d'Hiver - Jour de Noah

Livre d'Hénok du chapitre 83 au chapitre 105.

Torah des Jubilés chapitres 5 et 6 

Torah de la Genèse chapitres 6 à 9 



14 - Pourim

Livre d'Esther



15- Fête de la Collecte

Torah Exode 23:16

2 Corinthiens 9:5-12


Pour avoir accès aux Livres qui vous manquent dans le canon des 66 Livres comme les Livres d'Hénok, des Jubilés, des Patriarches, du Temple,  ect...

Voir ce lien
http://sefarimtenakseptante.blogspot.com/ncr

Et pour voir les dates correctes des Fêtes de YHWH notre Elohim selon le Calendrier Torahique,  voir ce lien :

http://calendrierdeyhwh.blogspot.com

Comment célébrer le Shabbat et les Fêtes d'Elohim?

Comment célébrer 
le Shabbat et les Fêtes d'Elohim?


Tout d'abord rappelons ces points importants

Les interdits mentionnés dans la Torah pour ne pas profaner le Jour du Shabbat

1/ Ne pas travailler (pas de vaisselle, pas de ménage, pas de bricolage, pas de jardinage, pas d'ouvrages artistiques, pas de créations, ect...) {Torah-Exode 20:10} La seule exception concerne le travail des sacrificateurs dans le Temple au service de YHWH.

2/ Ne pas cuisiner donc préparer le repas la veille le vendredi, sachant que le Shabbat commence le vendredi soir au coucher du soleil. {Torah-Jubilés 2:29}

3/ Ne pas faire un feu. {Torah-Exode 35:3}

4/ Ne pas porter des fardeaux (charges lourdes). {Torah-Jubilés 2:29-30 et 50:9}

5/ Pas de rapports sexuels. {Torah-Jubilés 50:9} 

6/ Ne pas partir en voyage au loin le jour du Shabbat, ne pas embarquer sur un bateau le jour du Shabbat, ni monter sur une bête ni faire une course le jour du Shabbat. {Torah-Jubilés 50:13}

7/ Ne pas faire la guerre (sous-entendu des guerres offensives), ne pas tuer, même pas d'animaux pour sa consommation personnelle. {Torah-Jubilés 50:13}, la seule exception concerne les animaux tués pour être offert à YHWH dans Son Temple.

8/ Ne pas acheter ni vendre. {Torah-Jubilés 50:9}

9/ Ne pas jeûner dans le but de s'humilier. {Torah-Jubilés 50:13}


Notons que concernant les autres Jours de Fêtes qui sont chômés, nous appliquons les mêmes règles. 


Comment consacrer ce Jour de Shabbat 
et ces Jours de Fêtes pour YHWH ?


Je précise ici qu'il s'agit de ma part d'un guide qui peut s'adapter selon vos besoins et qui a juste vocation à aider ceux qui ont besoin de repères pour savoir quoi faire pour honorer Elohim ce Jour de Saint Shabbat et ces Jours Saints de Fêtes sans pour autant suivre la litturgie du Judaïsme orthodoxe. 

Donc ce guide n'est pas forcément à suivre à la lettre et vous pouvez l'adapter ou bien même faire selon ce que vous ressentez devoir faire pour honorer le Saint Shabbat et les Saints Jours de Fêtes. 

Mais il nous faut aussi fixer une certaine litturgie même si elle nous est propre afin d'honorer le Saint Shabbat et les Saints Jours de Fêtes. 

Voici donc quelques idées basées sur mon expérience personnelle qui pourront vous aider. 


Commencement du Shabbat ou 
des autres Jours des Fêtes



- Le Judaïsme orthodoxe instaure en commandement juste avant le Shabbat l'allumage de la menorah chandelier à 7 branches dans les foyers ou bien simplement de deux bougies, je dois dire que je n'ai rien contre cette tradition de l'allumage en tant que telle, par contre une partie de la prière de bénédiction donnée à cet effet n'est pas acceptable car elle dit que c'est Elohim qui a ordonné l'allumage des bougies dans les foyers de cette manière ce qui est là un rajout flagrant à la Torah comme les pharisiens savent le faire.

Notons que la menorah est à la base faite pour être dans le Temple d'Elohim à Jérusalem et que les Israélites n'avaient pas de menoroth chez eux pour les éclairer mais des lampes à huile.

Ceci dit, rien ne vous empêche d'allumer votre menorah ou deux bougies si cela vous tient à  coeur en remerciant YHWH pour Son Saint Shabbat mais si vous récitez la prière Juive orthodoxe qui va avec, il faut alors omettre la phrase rayée rajoutée par les pharisiens lors de la bénédiction :
"Béni Sois-Tu YHWH notre Elohim, Roi de l'univers, Qui nous a sanctifié par Tes Commandements et nous a commandé d'allumer les bougies du Shabbat"

Pour ma part, nous ne suivons pas ce rite, par contre pour ne parler que de moi, nous avons un chandelier électrique fait maison que je met à notre fenêtre tous les Shabbats avec des lettres en couleur mis sur les vitres de la fenêtre avec l'inscription "SHABBAT" ou bien l'inscription des autres Jours des Fêtes avec décoration, ainsi tout le voisinage en est informé.

- Une fois que tout est prêt, le repas, la table mise, ect... et que le soleil est sur l'horizon (vous pouvez regarder l'heure du coucher du soleil sur internet), vous pouvez sonner du Shofar si vous en avez un, comme Elohim le dit dans la Torah.

Torah-Nombres 10:10 (Septante)
Dans vos fêtes (rendez-vous) et jours de réjouissance, ainsi qu'aux têtes des mois, on sonnera de la trompette pour vos holocaustes et pour vos offrandes de paix, et Elohim se souviendra de vous : Je suis YHWH votre Elohim.


Pour ma part, n'ayant pas de vrai shofar ou de trompette, nous avons fabriqué un Shofar et croyez-moi le son est très bon pour avoir comparé avec de vrais sons de shofars. 





Pour sonner, c'est une question d'entraînement. 

Me concernant, j'ouvre la porte de notre maison et sonne de notre Shofar afin que cela s'entende à l'extèrieur et que le voisinage entende puis je crie à haute voix bien fort que c'est Shabbat le Jour de Repos de YHWH notre Dieu ou le Jour de la Fête notifiée pour YHWH notre  Dieu, le Dieu d'Israël, et je remercie notre Dieu en finissant au Nom de Yéhoshoua-Jésus afin qu'ils sachent aussi que nous croyons en Yéhoshoua.

Bien sûr, sentez-vous libre sur ce point, j'évoque juste ici ma façon de sonner du Shofar. Je considère cela comme un témoignage important car Elohim nous a demandé d'être des sentinelles et de témoigner au monde, si nous ne le faisons pas, qui le fera ? 

Si vous n'avez pas de shofar, vous pouvez toujours juste crier à haute voix, n'oublions pas que par exemple concernant Yom Terouah que l'on sait être le Jour des Trompettes, nous savons aussi que Terouah signifie "Clameur" ou "Cri", donc utiliser sa voix pour remplacer le Son du Shofar est possible, car le tout est d'annoncer le Jour de YHWH.



Autour du Repas de Shabbat 
ou des Jours de Fêtes


- Une fois le signal du Shabbat ou du Jour de la Fête entendu, le Shabbat  ou le Jour de la Fête commence. 

Une prière de remerciement est dites autour de la table du Shabbat ou du Jour de la Fête. 

Alors ici, il y a plusieurs litturgies possibles.

Certains récitent le kiddoush qui est la litturgie orthodoxe concernation la bénédiction donnée à Elohim sur une coupe de vin qui déborde et aussi sur le jour du Shabbat.


Notons que tout le monde n'a pas toujours du vin à sa table,  me concernant,  nous en achetons juste pour le soir de Pessa'h car nos moyens financiers ne nous permettent pas d'en avoir tout au long de l'année.

Je n'ai rien contre la récitation litturgique du kiddush mais pour ma part nous ne là recitons pas telle quelle ayant notre propre litturgie car notons que YHWH nous a donné une certaine liberté en matière litturgique.

Ce que les croyants ignorent souvent en me demandant de leur donner la litturgie des bénédictions recitées avant le repas dans le Judaïsme,  c'est qu'en réalité, ces prières recitées en Hébreu sont pratiquement identiques à ce que les Chrétiens protestants disent lorsqu'ils remercient Elohim avant de manger et de boire.


Sur le Pain, voici la récitation Juive orthodoxe :

Béni sois-Tu YHWH notre Elohim Roi de l'univers pour le pain que tu fais sortir de la terre.

en Hébreu cela donne :

Barouch Ata YHWH Eloheynou Melech Ha'Olam hamotzi lehem min ha'aretz.

Puis pour le vin

Béni sois-Tu YHWH notre Elohim Roi de l'univers Qui Créait le fruit de la vigne.

En Hébreu cela donne

Barukh Ata YHWH Eloheynou, Melech Ha'Olam, bo're p'ri hagafen.

Puis pour toute la nourriture

Béni sois-Tu YHWH notre Elohim Roi de l'univers Qui Créait les variétés de la nourriture

En Hébreu cela donne

Baruch Ata YHWH Eloheynou, Melech Ha'Olam, bo're minei m'zonot.


Il n'est absolument pas obliger de réciter des prières toutes faites, ces 3 prières peuvent être regroupées en une seule en disant :

Béni Sois-Tu (ou Merci) YHWH notre Elohim,  Roi de l'univers (ou notre Roi) pour le pain que Tu fais pousser de la terre et pour toute la nourriture que Tu nous donnes et pour le fruit de la vigne que Tu Créais. 

Vous comprendrez qu'il y a plusieurs façons de remercier YHWH avec des mots différents mais en disant la même chose.

Ces prières,  nous les retrouvons formulées de manière pratiquement identiques dans les milieux dit Chrétiens au moment de remercier Elohim pour le repas, ce qui compte ici, c'est de remercier et de bénir YHWH pour tout ce qu'Il met sur notre table.

Ensuite, il est aussi bien dans la prière de remerciement du Repas de remercier Elohim pour son Saint Shabbat ou pour le Jour de la Fête en question, qu'Il nous a donné. 

Voilà donc juste un exemple de prière telle que je peux là formuler moi-même durant le Shabbat devant la table du Shabbat.

"Merci YHWH notre Elohim notre Roi (ou Roi de l'univers) pour le pain que tu fais pousser de la terre et pour toute cette nourriture que Tu nous donnes et Merci pour Ton Saint Shabbat que Tu nous permets de suivre. Amen"

Ou bien si c'est durant une Fête, je remercie Elohim pour la Fête en question.

Notons que certains diront simplement,  
"Merci YHWH pour tout. Amen" ce qui est acceptable dans la mesure où cela résume la pensée de la prière citée ci-dessus car Elohim lit la pensée avant les mots.

Puis mes parents et moi avons un chant à nous après notre prière pour louer notre Elohim qui est :

"Halellu, Halellu, HalleluYaH, Gloire à YHWH, Halellu, Halellu, HalleluYaH, Gloire à YHWH, Gloire à YHWH, HalleluYaH, Gloire à YHWH, HalleluYaH, Gloire à YHWH, HalleluYAH, Gloire à YHWH. Amen"

Et j'ai pour habitude de clôturer ce chant en levant les mains au ciel et en disant :
"Gloire à YHWH,  Gloire à Yéhoshoua. Amen"


- Donc après avoir remercier Elohim autour de la table,  on profite du repas dans un esprit de paix et de repos. Le repas peut-être réchauffé dans l'assiette au micro-onde ou sur une plaque chauffante car ces deux ustensiles ne demandent pas de travail ni ne cuisent pas les aliments mais ne font que les réchauffer. Il est interdit de faire cuire ses aliments, il est interdit de cuisiner.


Lectures après le repas du soir

- Après le repas du soir, lire les Écritures,  pour ma part, notre coutume consiste à lire le soir des Livres des Écritures hors Livres Torahique, nous lisons le soir les Prophètes,  ou bien les Rois, Psaumes, ou écrits du Nouveau Testament... tandis que nous lisons les Livres de la Torah (Livres de Moïse) le lendemain, c'est à dire le jour du Samedi.


-Après ou avant la lecture des Écritures,  nous pouvons chanter des cantiques d'adoration dont au moins un cantique lié au Shabbat ou à la Fête. 

Des chants litturgiques du Shabbat et des Fêtes existent, là encore sentez-vous libres de prendre ce qui vous inspire, le tout étant de rendre Gloire à notre Elohim. 

L'idéal est d'avoir tout de même un chant relatif au Shabbat et aux Fêtes pour le chanter le soir du Shabbat ou le soir de la Fête, soit pendant le repas, soit après le repas, le soir du Vendredi et le Jour du Samedi ou le soir de la Fête et la journée de la Fête.

Si Elohim me le permet, je ferai un écrit prévue à cet effet.


La journée du Shabbat ou de la Fête

-Le lendemain, au moment de prendre le petit déjeuner, prier à nouveau devant la table comme la veille au soir. 

- Après, lire la Torah de Moïse, l'étudier et en parler s'il y a des questionnements.

Voir la lecture Torahique commune pour chaque Shabbat
http://messianique.forumpro.fr/t6388-lectures-sabbatique-de-la-torah#57734

S'il s'agit d'un Jour de Fête spécifique comme Pessa'h,  Shavouoth,  ect...  voir la lecture commune faites  le soir de la Fête ou la Journée  de la Fête selon la tradition de chacun, au lien ci-dessous :

http://messianique.forumpro.fr/t6442-lectures-communes-pour-les-fetes-d-elohim#58096




- Chanter à nouveau des cantiques. 

-Après tout ceci, nous nous occupons dans notre repos, on peut lire de la littérature qui se réfère à toute la Bible soit visionner des vidéos qui se réfèrent  à la Parole d'Elohim en ayant le soucis de ne pas parler du travail que nous pourrions faire après Shabbat ou après la Fête. On peut bien sûr aussi s'allonger pour dormir ou juste se reposer. 

-Puis au moment du repas du midi, prier à nouveau devant la table comme la veille au soir. Pareil pour le goûter et le repas du soir.

- Bien sûr,  n'oublions pas la prière qui fait partie du Shabbat, pour ma part, je prie au minimum 3 fois par jour tournée vers Jérusalem,  une fois à mon levé,  puis en milieu d'après-midi puis au coucher du soleil en plus des autres moments où je peux prier dans la journée de manière non programmée. 

Voir cette étude pour ce sujet
Prier 3 fois par jour vers Jérusalem ?
http://messianique.forumpro.fr/t4649-prier-3-fois-par-jour-vers-jerusalem#46646


La fin du Shabbat ou de la Fête

- Une fois le soleil couché et la nuit tombée (nous attendons une heure après l'heure du coucher du soleil officielle pour être sûr que le Shabbat est bien fini),  il est bien de clôturer le Shabbat par une prière, marquant ainsi la fin du Shabbat ou la fin d'une des autres Fêtes.


Recommandations

Notons qu'il est bien de ne pas regarder la télévision en ce Jour Saint du Shabbat ou de Fête qui ne doit être consacré qu'à YHWH, internet ne doit servir que pour lire la Parole ou des études en rapport avec la Parole ou des Louanges en ce Jour de Shabbat ou de Fête. 

Il est aussi bien de vous déconnectez en ce jour des réseaux sociaux auxquels vous vous connectez au cours des 6 jours de la semaine, ainsi vous reposez votre esprit de toute agitation extérieure avec les fracas de l'actualité dans ce monde car le Shabbat  ouun le Jour d'une des autres Fêtes d'Elohim est un Jour de Repos Physique mais aussi Spirituel.

En cas de doute sur quoi faire ou ne pas faire le Jour du Shabbat ou dans l'une des autres Fêtes d'Elohim, demander à Elohim par la prière.

Que penser de l'étoile David ? Et son origine ?

Que penser de l'étoile David ?
Et son origine ?


Beaucoup de choses sont dites sur ce symbole qui a été adopté par le peuple Juif. 

Alors je sais bien que certains ont des arguments démontrant que ce symbole de l'étoile de David est utilisé dans des cadres diaboliques et occultes et comme gri-gri ou porte-bonheur, je ne nierais pas ces faits condamnables bien réels.

Mais après avoir dis cela, je vais simplement démontrer pour ceux qui ne voient dans ces symboles uniquement ces mauvais côtés que les choses ne sont pas aussi simplistes que cela.

Savoir que satan accapare ce qu'il veut mais laissez-moi vous dire qu'en réalité la représentation d'une étoile quelle qu'elle soit ne lui appartient pas, tout depend ce que vous faites d'une représentation symbolique et nous allons un peu mieux étudier le pourquoi de ce symbole particulier et si ce symbole est d'origine Divine comme l'est la Menorah. 

Parlons d'abord pour illustrer ce fait du dragon (serpent) d'airain qui fut construit par ordre d'Elohim pour guérir le peuple puis il devint un objet idolâtre qui fut ensuite détruit pour cette raison.


Torah-Nombres 21:8-9
YHWH dit à Moïse: "Fais toi-même un Saraph שָׂרָף et place-le au haut d'une perche: quiconque aura été mordu, qu'il le regarde et il vivra!" Et Moïse fit un Na'hash Ne'heshet (reptile d'airain), le fixa sur une perche; et alors, si quelqu'un était mordu par un Na'hash, il levait les yeux vers le Na'hash Ne'heshet (reptile d'airain) et était sauvé.


Donc on voit bien ici la représentation d'un serpent ou plutôt  dragon cracheur de feu, ordonné par Elohim.

Et on sait très bien que ce reptile de feu n'est en rien une idole mais juste une représentation dont Elohim se servit pour guérir tous ceux qui avaient la foi en regardant ce reptile de feu.

Mais que constatons-nous par la suite au sujet de ce reptile d'airain ?

2 Rois 18:4
Il fit disparaître les hauts lieux, brisa les statues, abattit les idoles, et mit en pièces le serpent d'airain que Moïse avait fait, car les enfants d'Israël avaient jusqu'alors brûlé des parfums devant lui : on l'appelait Nehuschtan.


Nous constatons aussi qu'Elohim ordonna la construction de beaucoup de représentations pour Son Saint Temple, des animaux, des seraphins....

Car bien comprendre que l'interdiction citée dans la Torah du Deutéronome de ne faire aucune représentation de tout ce qui est dans le ciel, sur la terre et dans la mer concerne des représentations dans le but qu'elles soient adorées à la place de notre Elohim, autrement dit Elohim interdit la représentation d'idoles.

Savoir aussi que les lettres anciennes Hébraïques sont des dessins donc si les Israélites avaient pris ce Commandement litteralement sans en comprendre l'Esprit, ils auraient aussi arrêter d'écrire et nous n'aurions même pas eu les Saintes Écritures.

Sachez que la Menorah symbole Biblique peut aussi être utilisée pour des cultes contraires à Elohim, comme je l'ai dis tout dépend comment vous utilisez un symbole même si celui-ci est Biblique.

En soit, le serpent d'airain n'avait rien de mal en tant que symbole car je rappelle que notre Elohim est un Elohim de symboles mais ce symbole devint ensuite maléfique à cause de l'usage idolâtre que le peuple en fit.

Revenons donc à l'étoile de David, certains disent donc qu'il s'agit d'un symbole diabolique repris tardivement par le peuple Juif.

Pourtant nous retrouvons ce symbole en Israël sur des constructions très anciennes y compris sur la synagogue de Capernaum.


Et encore le maguen David sur des ustensiles est associé avec la Menorah trouvé sur le site Juif de la mer morte.


Alors certains pourront rétorquer que c'est parce que les Israélites avaient pris ce symbole païen cité comme étant le dieu remphan qui serait lié à la divinité de saturne. 

Actes 7:43
Vous avez porté le tabernacle de Moloch, et l'astre de votre elohim remphan, des figures que vous avez faites pour les adorer; c'est pourquoi je vous transporterai au-delà de Babylone.


Notons qu'il était commun dans toutes ces représentations de divinités d'associer des astres représentés. 

Très souvent une étoile dans ces symboles est représentée par un grand nombre de branches souvent 8 pour illustrer la vision d'une étoile lorsqu'on regarde le ciel comme ci-dessous :


Mais voilà, je vais sûrement vous surprendre en vous disant que ce qui est nommé communément l'étoile de David ne représente en réalité absolument pas une étoile donc ce passage en question ne peut pas faire référence à ce symbole particulier.

D'ailleurs en Hébreu on ne parle absolument pas d'une étoile mais d'un bouclier "maguen" en Hébreu.

Autre point, le sceau Messianique qui fut retrouvé dans le quartier Juif Essénien sous la chambre haute a aussi dans son sceau l'étoile de David qui sert d'union entre le chandelier et le poisson, même poisson qui fut le symbole des Chrétiens dans le monde, symbole qui date bien de la communauté Nazaréenne représentant probablement la Parole de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua à Ses disciples :
"Je vous ferez pécheurs d'hommes"

Voici ce Sceau Nazaréen retrouvé.



Sachant cela comment penser que les Apôtres aient eu un symbole qui serait d'origine mauvaise à l'origine ?

Réponse, ce symbole n'a rien de mauvais quand il est mis dans le bon contexte. 

Au sein du peuple Juif, beaucoup d'explications sont données sur ce symbole.

Certains expliquent que le premier triangle représenterait Elohim tandis que le triangle du bas représenterait les hommes donc l'étoile de David représenterait le lien entre Elohim et les hommes.

D'autres expliquent qu'il s'agit des deux lettres Dalet D comme le Roi David.

Mais n'oubliez pas que cette etoile est nommée en réalité "Bouclier de David" "Maguen David" comme je l'ai dis.

Si l'on observe bien le bouclier de David, on constate que deux triangles sont entrelacés mais pas uniquement, si l'on regarde les branches de ce symbole on remarque en réalité 6 triangles.


Je crois que cela n'est pas un hasard, pourquoi ?

Tout simplement car photos et vidéos à l'appui les apparitions  d'Anges d'Elohim nommés aussi les Souffles de feu ou les Lampes d'Elohim apparaissent très souvent en formation de triangle.







Pour ceux qui se questionnent sur ces apparitions, je les invite à lire cette étude :

Les chariots d'Elohim et ovnis
http://messianique.forumpro.fr/t5604-les-chariots-d-elohim-et-ovnis#53676

Et aussi cette vidéo



Je crois que ces phénomènes ont été vus et aperçus au cours de l'histoire humaine par les Israélites mais aussi par les autres peuples païens.

Le bouclier de David ne représente pas une étoile mais la formation des Souffles de feu, des Anges d'Elohim qui apparaissent en formation de triangle.

Voici pourquoi les Israélites qui réalisaient pleinement que les Anges d'Elohim étaient là pour les protéger ont nommés ce symbole "Maguen (Bouclier) de David."

Tandis que les autres peuples pouvant être témoins aussi de ces apparitions ont récupérés ce symbole à des fins de pratiques occultes et païennes.

Mais rien de nouveau ici, nous savons aussi que le Jour du Shabbat a été changé par satan en jour pour le faux dieu saturne, nous n'allons pas pour autant délaisser le Shabbat de notre Elohim.

De plus, nous retrouvons dans toutes les Kadoshim Ketouvim (Saintes Écritures) des valeurs numériques riches en symbole comme le chiffre 3, 7, 12, 40. 

satan s'est aussi accaparé les nombres par la pratique occulte de la numerologie...

Tout cela pour dire que ce n'est pas parce que satan prend des symboles liés à Elohim que nous devons les lui laisser.

Après, le maguen David n'est qu'un symbole et non un Commandement Divin à porter ou à brandir, ceux qui prêcheraient une chose pareille seraient aussi dans une grande erreur. 

Nous ne devons pas faire de tous ces objets des gri-gris ou des portes bonheur ce qui est de l'idolâtrie et ce qu'Elohim condamne, donc que ceux que cela choque ne se servent d'aucune de ces images mais que ceux-là même ne tombent pas aussi dans l'excès inverse en condamnant tout usage de ces représentations quand elles sont utilisées pour des bonnes raisons.

Car force est de constater que nous retrouvons chez certains croyants qui croient disserner toute la vérité des choses célestes des propagandes mal aiguisées car ils ne savent pas toujours se qu'ils disent et en croyant dénoncer le diable ils peuvent blasphemer parfois sans le savoir contre des choses Saintes.

Pour conclure, voici des boucliers de David, des flocons de neige.


Aucun croyant en Elohim ne peut contester ici que cette forme symbolique non hasardeuse ne soit l'Oeuvre d'Elohim.

satan essaye toujours de copier Elohim donc un symbole de formation angéliques comme le Maguen David ou la Menorah ou le serpent d'airain peuvent servir à des rites diaboliques mais sachez bien que ce n'est pas parce que ces symboles ont été volés par satan qu'ils lui appartiennent. 

L'important est que le croyant ne tombe jamais dans le culte idolâtre des anges ou d'un objet symbolique ou d'en faire un objet de superstition ce qu'Elohim condamne, ne pas oublier le serpent d'airain.

mercredi 20 juillet 2016

Les Français et l'état providence

Les Français et l'état providence



La grande masse de la population Française est un peuple qui je le crois est en matière de Foi l'un des pires peuple de la planète, et je pèse mes mots.

Je dis l'un des pires car il y en a d'autres dont on pourrait parler comme, l'Inde et l'Indonésie... qui sont des pays parmi les pires car très idolâtres avec des pratiques abominables qui atteignent des sommets d'iniquités. 

Mais je parlerais ici de la France. 

Car la population Française est un des pays les plus athées au monde, la fausse religion catholique ne sert que d'habillage folklorique culturel pour les communions, les baptêmes,  les mariages et les enterrements, mais cette fausse religion en France n'est véritablement qu'une coquille vide. 

Une personne raisonnable connaissant bien ce pays ne peut pas me rétorquer le contraire et ne me parlez pas de la minorité Chrétienne Évangélique qui bien qu'elle grossit son nombre par les pentecotistes reste une goutte d'eau en France, qui plus est, là aussi, voir les âmes sincères envers Elohim qui cherchent l'entière Vérité dans la Parole d'Elohim et celles qui ne le sont pas et qui aiment juste rester dans leur communauté religieuse au détriment de la Vérité qui est un Retour à la Sainte Torah  Écrite d'Elohim en délaissant toutes les pratiques païennes du Christianisme, rajoutons aussi que des croyants dans ces mouvances Chrétiennes sont influencées par la  mentalité mondaine et dévoyee Française. 

Je ne met pas tout le monde dans le même panier, mais je parle de ce que je sais.

Il n'y a pas pire que de nier l'existence même d'Elohim et de juger les autres peuples de la planète comme des gens archaïques et arriérés parce qu'ils croient en l'existence d'un Elohim Créateur même si cela est d'une manière imparfaite. 

Ces autres peuples croyants en un Elohim Créateur, que la France regarde toujours de toute sa hauteur avec mépris, ont au moins le mérite de ne pas être assez fous pour dire que le monde est venu par hasard et que l'on descend du singe, rien que  le fait de croire une chose pareille est digne de l'asile psychiatrique. 

Et on peut rajouter le mariage gay, la dépravation sexuelle considérée comme acceptable, l'homme paillasson et la femme indécente et dépravée que la masse des Français osent nommer leurs valeurs. 

Ceci rappelé, étant donné que pour la masse des Français, Elohim n'existe pas, c'est donc l'état qui fait office de providence, c'est à dire qui arrange les problèmes des Français quand cela va mal.

Ou bien lorsqu'un malheur arrive, c'est l'état qui est responsable, rappelons aussi que les Français sont un peuple pétri d'orgueil, ils ralent souvent mais rarement dans le bon sens, jamais ils ne se reprocheront quoi que ce soit en tant qu'individu et donc selon  leur pensée dévoyee, ce ne sont pas eux les fautifs devant Elohim, donc ce sont forcément ceux qui les gouvernent qui sont fautifs de tous leurs malheurs.

Lors de toutes les attaques qu'a subi le nouvel état laïque païen d'Israël sur son sol, et cela pendant des dizaine d'années, en France le même discours prévalait et même chez certains Chrétiens, "Israël riposte trop fort et trop dur, les pauvres palestiniens qui ne sont que des résistants",  et bien à présent ces mêmes résistants sont en France, qu'attendent donc ces mêmes Français pour les accueillir à bras ouvert ? 

Facile de critiquer quand ce n'est pas sur son sol que se passent les tueries et les massacres.

Ne pas être capable de se mettre à la place des autres démontre bien là un égoïsme absolu issu d'un aveuglement alimenté par les mass-medias qui donnent bien souvent au peuple ce qu'il a envie d'entendre.

Nous avons eu exactement la même réaction de la majorité des Français après le 11 Septembre 2001 qui ne comprenaient pas la réaction des Americains qu'ils disaient disproportionnée face à plus de 3000 morts en un jour.

Et que voyons-nous en France qui ne sont pas encore à 3000 morts ? 

Des frappes en Syrie qui je le rappelle tuent aussi des civils, hommes, femmes et enfants.

Les journalistes Français le relayent-ils vraiment dans les médias et les Français veulent-ils vraiment en être informés ou bien n'est-ce que lorsqu'Israël bombarde gaza qu'il y est alors question de civils, d'hommes, de femmes et d'enfants ?

Voici qu'une grande partie des Français tient pour responsable l'état pour l'attentat du 14 Juillet de Nice.

Comprendre, que la masse des Français ne se sent pas coupable et responsable de ne pas se repentir de tous ses péchés envers Elohim-Dieu, de ne pas s'humilier devant le Créateur de l'Univers qu'ils méprisent à longueur de temps par leur mode de vie dépravé qu'ils osent nommer des valeurs.

Les Français ne sont-ils pas responsables de leurs propres actes, ce sont eux qui ont décidé d'aller faire la fête sur la promenade des anglais ce 14 Juillet, le gouvernement les a t-il obligé à sortir faire la fête ? 

Depuis quand c'est l'état qui dit aux Français où ils doivent aller, quand ils doivent sortir ? Pour l'instant la France n'est pas une dictature.

Que les Français cessent donc de se comporter comme des enfants irresponsables de leurs actes. 

Ne savent-ils donc pas qu'il y a des risques d'attentats terroristes lorsqu'il y a un couvre feu et que leur gouvernement largue des bombes au levant ? 

Lorsqu'ils sortent, ils en connaissent les risques. 

Ils font la fête avec des beuveries et des coucheries, ils ne savent faire que cela, "mangeons et buvons car demain nous mourrons". 

Tout en sachant que d'autres sont malheureux sous des bombes, ils ne pensent qu'à faire la fête dans la dépravation de leurs coeurs.

Et comme la stupidité va de paire avec le rejet d'Elohim, ils sont donc assez assez stupides pour croire que cet état Français corrompu peut quoi que ce soit pour eux contre le terrorisme.

Mais toujours pareil, au lieu de se repentir à Elohim pour leurs péchés, ils préfèrent la marseillaise sanguinaire, les minutes de silence, les bougies et les mots doux qui les bercent d'illusion appelant ceux qui sont morts des innocents en s'identifant à eux mais voila sachez que cette doctrine des innocents est contraire à toute la Parole d'Elohim, car il n'y a pas d'innocents parmi ceux qui bafouent la Torah de notre Elohim, nous sommes tous pécheurs, comment donc des gens qui se croient innocents porraient alors se repentir de toutes leurs transgressions contre la Torah et faire demi-tour pour venir à l'Elohim d'Israël ?

J'ai pû lire des commentaires d'enfants gâtés qui ressemblaient à ceci : "nous ne voulons plus vivre dans le terrorisme,  donc empêchez cela" en s'adressant au gouvernement corrompu en place. 

Que les Français se repentent en cherchant l'Elohim Véritable Celui d'Abraham d'Isaac et de Jacob par Yéhoshoua-Jésus, c'est la Seule Issue. C'est un choix, le choix de la Vie.

Mais ce que je trouve vraiment triste concernant la France, c'est qu'au vue des années d'obscurantisme Spirituel qui a forgé les coeurs de cette nation, et connaissant bien la mentalité générale de ce pays tellement éloignée de la Pensée d'Elohim et de Sa Sainte Parole, je sais que malheureusement, la masse des Français est incapable de se repentir, car incapable d'entendre les gens comme nous leur parler avec vérité,  elle est incapable d'écouter et même de comprendre.

Donc, comme je l'ai déjà dis et répété, cela ne fait que commencer car sachez bien qu'Elohim fait grâce aux humbles mais qu'Il détruit les orgueilleux, et des nations plus grandes que ne l'est la France ont déjà été rayées de la carte pour faire place à d'autres


Ruth Israélite
( Mon pseudonyme sur internet )