vendredi 15 juin 2018

Du soir au soir ou du matin au matin ?




Si j'ai écris sur ce sujet, c'est parce qu'il existe un conflit avec certains qui plaident pour célébrer les fêtes de YHWH du matin au matin.

Un point que je tiens à signaler est celui-ci :
"ce n'est pas parce que les Juifs orthodoxes suivent le talmud et s'éloignent de l'enseignement de la Torah qu'ils n'ont jamais raison non plus."

Il ne faut pas brandir leur égarement sur certains faits pour justifier comme preuve irréfutable ce que nous avançons mais bien nous reposer avec certitude sur La Parole d'Elohim pour appuyer ce que nous disons car oui, même les Juifs orthodoxes disent aussi des vérités.


Commençons par expliquer que le mot "jour" dans la Bible est compris de la même manière que nous aujourd'hui, c'est à dire au lever du soleil, c'est pour cela que dans La Bible le mot "lendemain" est employé pour désigner le lever du soleil après la nuit passée.

Qui plus est, la nuit sert à dormir et nos activités commencent bien le jour pour se terminer le soir.

Ceci dit, ceux qui s'appuient sur cette vérité pour justifier leur observance du shabbat au lever du soleil sont dans l'erreur sur ce point.

Il y a un verset Torahique sans ambiguité sur ce point, il s'agit de la prescription sur Yom Kippur.

Torah-Lévitique 23:27-32
Le dixième jour de ce septième mois, ce sera le jour des expiations: vous aurez une sainte convocation, vous humilierez vos âmes, et vous offrirez à YHWH des sacrifices consumés par le feu.
(...)
Ce sera pour vous un shabbat, un jour de repos, et vous humilierez vos âmes; dès le soir du neuvième jour jusqu'au soir suivant, vous célébrerez votre shabbat.

Le Shabbat de Yom Kippur est le 10 du septième mois.
Et Elohim dit de commencer le Shabbat le soir du 9 jusqu'au soir suivant.

Ce verset est clair et limpide, les jours des Fêtes commencent bien la veille au soir du Jour prescrit.

Les fêtes prescrites par Elohim dans La Bible sont célébrées du soir au soir.

Le Shabbat commence le vendredi soir et il continue le lendemain au lever du soleil jusqu'à son coucher car le jour commence bien avec le lever du soleil mais la fête commence au coucher du soleil lorsque le jour précédent se termine et le jour précédent se termine bien au coucher du soleil.

Le prophète Néhémie

Néhémie 13:19-21
Puis j'ordonnai qu'on fermât les portes de Jérusalem avant le shabbat, dès qu'elles seraient dans l'ombre, et qu'on ne les ouvrît qu'après le shabbat.

Contrairement à ceux qui appuient la théorie du matin au matin, ce passage démontre bien que le shabbat commence à la tombée du jour puisque Néhémie ferme les portes de Jérusalem dés qu'elles sont dans l'ombre c'est à dire quand le soleil commence à se coucher.

Ceux qui partagent la croyance "matin au matin" s'appuient notamment sur la création pour étayer leur théorie. en rapport avec la lumière et les ténèbres, Elohim ayant créé la lumière en premier.

Que lisons-nous ?

Torah-Genèse 1:5
Elohim appela la lumière jour, et les ténèbres, il les appela Nuit.
Il fut soir, il fut matin, un jour.

Il est un fait incontestable quand on lit les Ecritures, c'est que pour Elohim, la journée est ainsi décrite :
Il fut soir, il fut matin, un jour

Cela commence par le soir au coucher du soleil et finit par la journée qui est le lendemain.

mercredi 13 juin 2018

Pourquoi Elohim Parle parfois au Pluriel ?


Voici ici une petite étude pour expliquer les passages Biblique où YHWH notre Elohim parle au pluriel en disant : "Nous"

Cette explication est en effet nécessaire car ces passages sont souvent utilisés par ceux qui croient en un Elohim Trinitaire, ce qui n'est pas exactement ce que nous disent les Saintes Écritures.

Lisons donc ce premier passage des Saintes Écritures :

Torah-Genèse 1:26-27
Puis Elohim dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Elohim créa l'homme à son image, Il le créa à l'image d'Elohim, il créa l'homme et la femme

La question ici est pourquoi Elohim emploierait-Il un pluriel ? Pour les trinitaires, Elohim parlerait à ses deux autres Personnes Distinctes, le Fils et le Souffle Saint.

Mais pourtant par le Prophète Esaïe, Elohim nous dit bien ceci :


Esaïe 44:24
Ainsi parle YHWH, ton Rédempteur, Celui qui t'a formé dès ta naissance: Moi, YHWH J'ai fait toutes choses, Seul J'ai déployé les cieux, Seul J'ai étendu la terre.

Elohim a déployé les cieux et étendu la terre Seul, le mot Hébreu לְבַד signifie Seul sans être accompagné

Dans ce passage d'Esaie, il y est question de la création des cieux et de la terre donc du 1er Jour de la Création et Elohim dit qu'Il Est Seul sans être accompagné à ce moment là, ce qui met à mal la doctrine d'un Elohim trinitaire en 3 Personnes distinctes et démontre bien qu'Elohim Est Une Seule et Même Personne mais cela ne veut pas dire que Sa Personne Unique ne peut pas être à plusieurs endroits à la fois en étant manifestée dans la chair d'un Homme qui Est notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a.

Mais pourquoi alors Elohim ne serait plus Seul au 6ème Jour de la création lorsqu'Il créa l'homme de la terre rouge ?

Voir la réponse dans la Torah des Jubilés.

Torah-Jubilés 2:2-3
Car au 1er jour Il créa les cieux qui sont en-haut et la terre et les eaux et tous les Souffles qui servent face à Lui : Les Anges de la Présence et les Anges du souffle du feu et les Anges du souffle des vents et les Anges du souffle des nuages, de noirceur, de neige, de grêle et de cristal glacé, et les Anges des voix du tonnerre et de l’éclair, et les Anges des souffles du froid, du chaud, du printemps, d’automne, d’été, et tous les Souffles de ses créatures qui sont dans les cieux et sur la terre ; [Il créa] les abysses et l’obscurité, crépuscule [et nuit] et la lumière, aube et jour qu’Il avait préparés dans la connaissance de son cœur.
Et nous vîmes alors ses travaux et Le louâmes et glorifiâmes devant Lui au compte de tous ses travaux, car 7 grands travaux Il avait créés au 1er jour.

Nous voyons donc que les Anges furent créés au 1er Jour juste après la création des cieux et de la terre et furent des temoins de la Création par Elohim et que donc ils étaient aussi présents lors de la Création du 1er homme par YHWH notre Elohim.

Leurs présences au 1er Jour de la Création est confirmée par le Livre de Job :

Job 38:7 (Massorétique)
tandis que les étoiles du matin chantaient en chœur, et que tous les Fils d'Elohim poussaient des cris de joie?

le terme Benei Elohim, Fils d'Elohim est un autre terme pour désigner les Malechim, les Anges d'Elohim, c'est d'ailleurs pour cela que les Juifs d'Alexandrie ont traduits dans la Septante :

Job 38:7 (Septante)
Lorsque les astres ont paru, tous Mes Anges à haute voix M'ont applaudi.

D'autres passages démontrent qu'Elohim imbrique Ses Saints Anges dans Ses Actions.

Nous voyons cette vérité révélée avec l'événement de Sodome et Gomorrhe quand Elohim dit aussi :

Torah-Genèse 18:20-21
YHWH ajouta : Le cri de Sodome et de Gomorrhe s'est élevé jusqu'à Moi, et leurs péchés sont énormes. Étant donc descendu, Je verrai si leurs actions répondent à ce cri qui m'est parvenu ; et si non, Je le saurai...

Nous savons que ce sont les Anges d'Elohim qui sont descendus à Sodome et Gomorrhe donc lorsqu'Elohim dit qu'Il descendra Il parle de descendre par Ses Anges car Ses Anges travaillent pour Lui.

Nous avons aussi cet autre passage où YHWH notre Elohim parle au pluriel :

Torah-Genèse 3:22-23
YHWH Elohim dit: Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le maintenant d'avancer sa main, de prendre de l'arbre de vie, d'en manger, et de vivre éternellement. Et YHWH Elohim le chassa du jardin d'Eden, pour qu'il cultivât la terre, d'où il avait été pris.…

Nous savons grâce au Livre d'Adam que ce sont les Anges d'Elohim sous ordre d'Elohim qui chassèrent Adam et Ève du Jardin.

Livre d'Adam 15:1
Quand Elohim eut dit cela, Il ordonna notre expulsion du jardin et les anges se placèrent pour nous expulser.

donc lorsqu'Elohim dit :
l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons-le

Il semble incontestable qu'Il parle à Ses Anges.


Nous retrouvons ce pluriel aussi lors de la confusion des langues :

Torah-Genèse 11:7
Allons, et étant descendus, confondons ici leur langage de telle sorte que nul n'entende plus la parole de son voisin.

Les Anges par ordre d'Elohim exécutent Sa Parole, lorsqu'ils agissent sous Son Ordre, Elohim agit avec eux, d'où le Nous employé.

Et je vais approfondir ici l'eplication de manière kabbalistique dans le bon sens du terme, selon la bonne kabbale.

Elohim Est Echad, mais Echad ne signifie pas uniquement UN Seul mais Uni ou plutôt Fusion.

Elohim Est Lumière Infinie, l'Ain Sof, de cette Lumière jaillit son Image céleste qui est nommée l'Adam Kadmon, le Second Adam ou Adam céleste ou l'Ancien des Jours, Il apparaît aussi sous cette forme.

Savoir que dans le monde Spirituel des Justes tout est Echad, c'est à dire qu'il peut y avoir fusion, et les Anges fusionnent les uns avec les autres, dans des vidéos nous le voyons très clairement lorsque des souffles de feu apparaissent, nous pouvons voir parfois une seule lumière se diviser en plusieurs, en réalité ils sont Echad.

Lorsqu'Elohim créa Ses Anges, ils sortirent de Lui, de Sa Lumière, les Anges sont des êtres de lumière et cette lumière vient d'Elohim, ils sont Echad aussi avec Elohim.

Notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a nous dit qu'Il Est Sorti du Père et que Lui et le Père Sont Echad.

Ici, notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a nous explique Son Caractère Divin et dans la hierarchie Il Est bien plus qu'un Ange car Il est l'Ancien des Jours l'Image qui est sorti de la Lumière d'Elohim assis sur le Trône Divin, Celui qui Est le Premier et le Dernier, le Commencement et la Fin, l'Aleph et le Tav, EmmanouEl, Elohim avec nous venu du ciel par le Souffle Saint d'Elohim dans le sein d'une bethoulah-vierge et devenu le Fils Unique Engendré d'Elohim, le Fils d'Adam parfait sans péchés.

Après sa mort et sa Résurrection, notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a s'est assis sur le Trône d'Elohim le Père, Il a fusionné avec le Père, l'Ancien des Jours s'est fait chair.

Et comme le dit notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a en Lui et par Lui, Ses Saints et Élus fusionnent avec Lui et donc avec Son Père afin que tous nous soyons Echad.

Ceci expliqué, nous pouvons donc mieux comprendre pourquoi YHWH notre Elohim emploit un pluriel.

Que YHWH notre Elohim et notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a Soit Seul Honoré Adoré et Glorifié pour toujours, Amen, Amen

mardi 29 mai 2018

Le parler en langues et découverte à Qumran



Beaucoup ne sont pas sans savoir que dans un mouvement du Christianisme, notamment chez les pentecotistes et charismatiques, une doctrine est prêchée, celle qui consiste à dire que le parler en langue qui accompagne le baptême du Souffle Saint est un préalable au Salut c'est à dire que sans ce Don une personne ne peut pas être sauvée.

Je rappelle tout de même que notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a n'a jamais parlé en langues comme nous le voyons faire dans certaines de ces communautés pentecotistes et charismatiques.

Mais là encore faut-il déterminer de quel parler en langues il est vraiment question dans les Saintes Écritures car notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a-Jésus parle bien toutes les langues véritables dans la pureté Spirituelle.

Car pour avoir déjà entendu ces langues dans certaines de ces  assemblées, je puis dire que cela ne ressemble pas à des langues réelles mais plutôt à des sons mis bout à bout.

Savoir tout de même qu'une langue est composée d'un certain nombre de mots distincts les uns des autres et que si vous entendez des mots trop souvent répétés à l'identique, cela ne constitue pas une langue.

Ensuite, il y a un autre point qui est qu'à partir du moment où vous vous sentez mal à l'aise en écoutant parler quelqu'un ainsi dans une Assemblée c'est que cela ne vient pas d'Elohim.

En réalité être baptisé ou immergé du Souffle Saint c'est être rempli du Souffle Saint car l'exemple de l'immersion est parlant, lorsque vous êtes immergés dans l'eau, vous baignez dans l'eau qui vous entoure, donc il y a une surabondance d'eau autour de vous, de même l'immersion du Souffle Saint est une surabondance du Souffle Saint donné à un moment qui fait que l'on voit le Souffle Saint débordé de la personne, et cela se manifeste alors par des dons divers, comme celui de prophétiser, guérir, enseigner, discerner les esprits, parler des langues étrangères existantes et non des langues prétenduement parlées dans ces mouvements pentecotistes et charismatiques et aussi le don d'interpréter, mais je vais détailler tout cela.

L'Immersion du Souffle Saint ne ressemble pas à ce qui en en est dit dans les églises pentecotistes car l'Immersion Véritable du Souffle Saint est une Manifestation de la Présence Physique d'Elohim Visible voir par exemple les langues de feu à Shavouoth-Pentecote.

Ensuite, le parler en langue véritable dont nous parle l'Apôtre Paul est en réalite un parler de langues étrangères bien existantes sur terre ayant reçu un signe visible que sont les langues de feu, j'evoquerais par la suite la langue des Anges dont il parle.

Lisons donc le passage dans le Livre des Actes.

Actes 2:1-11
Le jour de la Pentecôte (Shavouoth) étant arrivé, ils étaient tous d'un accord dans un même lieu.
Alors il vint tout à coup du ciel un bruit comme celui d'un vent qui souffle avec impétuosité; et il remplit toute la maison où ils étaient.
Et il leur apparut des langues séparées, comme de feu, et qui se posèrent sur chacun d'eux.
Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils commencèrent à parler des langues étrangères, selon que l'Esprit les faisait parler.
Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel.
Et ce bruit ayant eu lieu, il s'assembla une multitude, qui fut confondue de ce que chacun les entendait parler dans sa propre langue.
Et ils en étaient tous hors d'eux-mêmes et dans l'admiration, se disant les uns aux autres: Ces gens-là qui parlent, ne sont-ils pas tous Galiléens?
Comment donc les entendons-nous chacun dans la propre langue du pays où nous sommes nés?
Parthes, Mèdes, Élamites, et ceux qui habitent la Mésopotamie, la Judée, la Cappadoce, le Pont et l'Asie,
La Phrygie, la Pamphylie, l'Égypte, les quartiers de la Lybie qui est près de Cyrène, et les étrangers romains,
Juifs et Prosélytes, Crétois et Arabes, nous les entendons parler en nos langues des Merveilles d'Elohim

Savoir que beaucoup de Juifs vivaient en diaspora et tous avaient donc la langue de leurs pays d'exil, croire que tous les Juifs parlaient Hébreu ou Araméen n'est pas correct, regardez donc par exemple aujourd'hui les Juifs exilés en France ou aux USA, la majorité d'entre eux ne parlent pas Hébreu couramment et parlent la langue du pays dans lequel ils sont nés, ils doivent apprendre l'Hébreu s'ils veulent migrer en Israël.

Nous voyons clairement qu'il s'agit de langues humaines existantes parlées par ceux qui reçurent ce Don par le Souffle Saint d'Elohim, Amen

Ensuite notez bien ce point important que dans le Livre des Actes, il ne s'agit pas d'une manifestation invisible.

Car Elohim fait savoir que par un signe visible ce miracle vient de Lui et ne peut-être sujet à interprétation humaine.

Ceci dit, cela signifie t-il qu'une personne qui n'a pas été immergée du Souffle Saint n'a point le Souffle Saint en elle qui là dirige sans qu'il y ait une manifestation visible ? Pas du tout, car le Souffle Saint qui est le Souffle qui sort d'Elohim vient faire sa place dans le coeur d'une personne qui donne sa vie à Elohim par Yéhoshou'a, le Salut est donc entré chez elle.

Mais pour autant cette personne n'aura pas été submergée par le Souffle Saint Manifestation Physique de la Présence d'Elohim qui lui donnera à un moment bien précis un don Divin que la personne fera fructifier tout au long de sa vie suivant sa marche avec Elohim.

Il est important d'affirmer ici que le Souffle Saint ne fait jamais rien faire à une personne contre sa propre volonté, car le Souffle Saint travaille avec la personne croyante et non à sa place, ceci est extrêmement important car toutes les manifestations que vous pouvez voir dans des églises pentecotistes où des gens tombent en transe ne pouvant se contrôler ne vient absolument pas d'Elohim mais de l'adversaire ou bien d'emotion charnelle ou d'un jeu de rôle ce qui est une porte ouverte aux mauvais esprits.

Rappelons que des phénomènes de glossolalie ont été rapportés dans le chamanisme et le spiritisme et nous ne voyons pas de différence avec ce qui se produit dans certains de ces mouvements charismatiques et pentecotistes.

Je met en garde aussi certains croyants qui ayant fréquentés des Assemblées pentecotistes sont sujet à realimenter un prétendu parler en langue qu'ils ont entendu par le passé sous des recherches de Spiritualité, sachez que le don du parler en langue ne fonctionne pas ainsi et qu'il y a aussi chez certains une tendance à imaginer que parler une langue différente inconnue serait plus Spirituel et donc ils ont une propantion à développer ce phénomène ce qui n'est absolument pas ce que nous enseignent les Saintes Écritures car encore une fois ce qui est Spirituel dans le don du parler en langues c'est de recevoir les langues de feu et ce don c'est Elohim qui le donne à qui Il veut.

Il est dangereux de forcer ce don car si alors ce don est forcé et provoqué par la personne ce n'est pas Elohim qui en est l'auteur et c'est une porte ouverte pour l'adversaire.

Il y a même dans ces mouvements pentecotistes des écoles de parler en langues, preuve en est qu'il ne s'agit pas d'un don d'Elohim les concernant mais d'un travail de la personne elle-même pour acquérir un don qui ne lui a pas été donné par Elohim, tout cela ne peut donc pas venir d'Elohim.

La réception visible des langues de feu est une preuve visible que ce don vient d'Elohim chez tel ou tel autre croyant et donc la preuve que ce n'est pas un don que s'approprierait telle ou telle autre personne.

Et force est de constater que dans les assemblées pentecotistes et charismatiques, il n'y a aucun signe que leur parler en langue vient bien d'Elohim, nous n'avons que la parole de ceux qui disent parler en langue sans qu'Elohim donne le signe visible de ce don.

Et point très important, le Souffle Saint c'est la paix, le calme et la sérénité.

Ensuite, des croyants pentecotistes disent que tous les croyants devraient parler en langues ce qui entre en complète contradiction avec ce que l'Apôtre Paul nous dit.

1 Corinthiens 12:4-12
Or, il y a diversité de dons, mais un même Esprit.
Il y a aussi diversité de ministères, mais un même Seigneur;
Il y a aussi diversité d'opérations, mais c'est le même Elohim, qui opère toutes choses en tous.
Or, la manifestation de l'Esprit est donnée à chacun pour l'utilité commune.
Var la parole de sagesse est donnée à l'un par l'Esprit; la parole de science est donnée à l'autre par ce même Esprit;
Un autre reçoit la foi par ce même Esprit; un autre reçoit du même Esprit le don de guérir;
Un autre, les opérations des miracles; un autre, la prophétie; un autre, le discernement des esprits; un autre, la diversité des langues; et un autre, le don d'interpréter les langues.
Mais un seul et même Esprit opère toutes ces choses, distribuant à chacun ses dons, comme il lui plaît.
Car, comme le corps est un, quoiqu'il ait plusieurs membres; et que, de ce corps unique, tous les membres, quoiqu'ils soient plusieurs, ne forment qu'un corps, il en est de même de Machia'h.

Nous voyons très clairement que l'Apôtre Paul nous affirme que certains ont le don de parler en langues mais pas tous car d'autres ont des dons différents.

Ensuite, il y a un point important que donne l'Apôtre Paul, il dit ceci :

1 Corinthiens 14:27-28
S'il y en a qui parlent une langue, qu'il n'y en ait que deux ou trois, tout au plus, et l'un après l'autre; et qu'il y en ait un qui interprète.
S'il n'y a point d'interprète, que celui qui parle une langue se taise dans l'Assemblée, et qu'il parle à lui-même et à Elohim.

Ce n'est absolument pas ce qui se passe dans beaucoup de ces assemblées pentecotistes, nous pouvons entendre des croyants parler en ce qu'ils nomment des langues en même temps au moment des louanges ou des prières dans un désordre total et bien sûr sans personne pour interpréter.

Certains dans ces Assemblées ont cependant voulu palier à ce manque en ayant des interprètes mais là encore comment être sûr des interprètes en question ? Un test avait été fait dans certaines Assemblées pentecotistes avec plusieurs interprètes et bien certains interprètes ne traduisaient pas un même parler en langue.

L'Apôtre Paul ne parle pas dans sa lettre d'un cadre aussi incertain, soyez en sûrs, non il parle dans un cadre sûr et solide car ceux qui parlaient en langue avaient reçu le sceau visible des langues de feu d'Elohim et il y eut un grand bruit et tous savaient qu'ils avaient reçu ce don particulier de pouvoir parler des langues étrangères mais là encore dans un but bien précis qui était de prêcher à des nations étrangères afin de faciliter la propagation du Message et de servir de témoignage à ces nations et aussi de propager par écrit dans differentes langues les Manuscrits Biblique aux autres nations.

C'est bien pour cela que l'Apôtre Paul dira :

1 Corinthiens 14:22
Ainsi donc les langues sont un signe, non pour les croyants, mais pour les incrédules; au lieu que la prophétie est un signe, non pour les incrédules, mais pour les croyants


Car le but du parler en langue est de prêcher aux nations étrangères donc aux langues étrangères et de prouver par ce parler en langue l'Autorité qui leur est donnée par YHWH notre Elohim.

Quand à celui qui a le don d'interpréter la langue en question, là encore, comprendre qu'interpréter veut dire traduire mais aussi être en capacité de reconnaître de quelle langue humaine il s'agit afin que toute l'Assemblée puisse ensuite contacter les gens de ces peuples et leur prêcher le Message du Salut. Il s'agit aussi d'un Message envoyé par Elohim pour inciter les croyants de l'Assemblée à aller prêcher à tel ou tel peuple en particulier.

Nous sommes donc bien loin de ce que nous voyons aujourd'hui dans ces assemblées pentecotistes ou charismatiques.

Rappelons que babel c'est la punition d'Elohim sur les peuples rebelles, tandis que le parler en langue promis d'Elohim c'est l'inverse de babel, c'est la rédemption car Elohim reunit les peuples par la compréhension de la langue.

Nous voyons très clairement ici que le Véritable parler en langues Biblique concerne des langues étrangères bien connues et parlées par les hommes.

Il nous faut bien comprendre la Fête de Shavouoth-Pentecôte pour comprendre pourquoi ce don des langues fut donné aux croyants en Yéhoshoua en vue de prêcher aux incrédules qui venaient de peuples divers donc de langues diverses, les langues diverses représentant aussi tous les fils de Noah et la dispersion à babel, babel signifiant confusion, sachant que la Fête de Shavouoth fut celebree en premier par Noah et ses 3 fils car Elohim fit alliance avec toute l'humanité disant qu'Il ne detruirait plus la terre par le déluge.

Revoir cette étude pour bien comprendre Shavouoth-Pentecôte en intégralité.
http://messianique.forumpro.fr/t8109-bientot-shavouoth-dimanche-prochain-3-juin-2018#72596

Mais ceci dit, une découverte à Qumran nous fait comprendre ce miracle de manière encore plus complète car un manuscrit a été découvert nommé les langues de feu.

Lisons donc ce fragment certe avec des manques mais qui transmet le fond du message.

Les langues de feu
1Q29, 4Q376

1Q29 F.1

(...) la pierre, comme YHWH l'a ordonné (...) et ton Urim. Et elle (la nuée?) sortira avec lui, avec les langues de feu. La pierre de gauche qui est sur son côté gauche sera découverte devant toute l'assemblée jusqu'à ce que le prêtre finisse de parler et après que le nuage ait été levé ... Et vous garderez (...) le prophète vous a parlé (...) qui conseille la rébellion (...)  YHWH, ton Elohim (...)

F.2

(...) la pierre de droite quand le prêtre sort (...) trois langues de feu de la pierre de droite (...) de (... ) et après qu'il monte, il s'approche du peuple (...)

F.3-4

(...) YHWH ton Elohim (...)  Béni soit l'Elohim d'Israël (...) parmi eux tous. Ton Nom (...) (...)et abondance de force, honoré et impressionnant (...)

F.5-7

(...) ces paroles, selon tous (...) (...) alors les prêtres interpréteront Sa volonté, tous (...) la congrégation (...)  O Enfants d'Israël, gardez tous ces mots) (...) à faire tous (...) le nombre des Commandements (...) leur (...)

4Q376

F.1 Col.1

(...) le sacrificateur oint sur la tête duquel on a versé l'huile de l'onction ... et il offrira un taureau et un bélier (...) pour l'urim.

Col.2

et votre Urim. Et elle (la nuée ?) sortira avec lui, avec des langues de feu. La pierre de gauche qui est sur son côté gauche sera découverte devant toute la congrégation jusqu'à ce que les prêtres finissent de parler. Et après que la nuée se sera levée (...) Et vous garderez (...) et le prophète vous a parlé.

Col.3

selon tout ce Commandement. Et si le chef de la nation entière est dans le camp ou si (...) son ennemi et Israël avec lui, ou s'ils marchent sur une ville pour lancer un siège contre elle, ou à l'égard de toute question qui (...) au Leader (...) le champ est loin (...)

Nous voyons donc que des langues de feu apparaissaient lorsque le Souverain Sacrificateur consultait Elohim par l'Ourim et le Toumim qui sont les deux pierres mystérieuses citées dans la Sainte Torah.

Nous pouvons faire un rapprochement ici avec les langues de feu dans le Livre des Actes.

Il y a un point important à connaître, c'est que lors de la sortie d'Egypte, le peuple d'Israël n'était pas seul, une multitude d'autres peuples donc d'autres langues sortirent avec lui.

Torah-Exode 12:37-38
Et les fils d'Israël partirent de Ramsès pour Succoth, environ 600 000 fantassins, les hommes adultes, sans les petits enfants ;
et aussi une foule de gens de toutes sortes monta avec eux, ainsi que du petit bétail et du gros bétail, des troupeaux en très grand nombre.

Nous pouvons donc supposer que ces langues de feu étaient données à cette époque uniquement au Souverain Sacrificateur qui pouvait parler des langues différentes existantes au sein d'Israël afin justement que tout le peuple comprenne les Commandements de YHWH notre Elohim.

Nous avons aussi dans le Livre d'Hénok la mention de langues de feu

Hénok 14:8-23
8 Or la vision m’apparut ainsi : voici que des nuages m’appelèrent dans la vision , et une nuée m’appela ; et le cours des étoiles et les éclairs me firent hâter et me désirèrent ; et les vents, dans la vision, me firent voler, [et me firent hâter ;] ils m’emportèrent en haut < et me firent entrer > dans les cieux. 9. J’entrai jusqu’à ce que je fusse (arrivé) près d’un mur construit en pierres de grêle ; des langues de feu l’entouraient, et elles commencèrent à m’effrayer. 10. J’entrai dans les langues de feu et j’approchai d’une grande maison, bâtie en pierres de grêle ; les murs de cette maison étaient comme une mosaïque en pierres de grêle, et son sol était de grêle. 11. Son toit était comme le chemin des étoiles et (comme) des éclairs ; au milieu (se tenaient) des chérubins de feu, et son ciel était d’eau. 12. Un feu ardent entourait les murs, et sa porte (de la maison) flambait dans le feu. 13. J’entrai dans cette maison; elle était brûlante comme du feu et froide comme de la neige ; et il n’y avait dans cette maison aucun des agréments de la vie ; la crainte m’accabla et le tremblement me saisit. 14. Ému et tremblant, je tombai sur ma face et je vis une vision. 15. Et voici : (c’était) une autre maison, plus grande que la première, dont toutes les portes étaient ouvertes devant moi ; elle était bâtie en langues de feu, 16. et en tout si excellente, en magnificence, en splendeur et en grandeur, que je ne puis vous le dire à cause de sa magnificence et de sa grandeur. 17. Son sol était de feu ; des éclairs et le cours des étoiles (formaient) sa partie supérieure, et son toit, lui aussi, était de feu ardent. 18. Et je regardai, et je vis dans cette maison un Trône élevé dont l’aspect était celui du cristal, et dont le pourtour était comme le soleil brillant, et la voix des chérubins (se faisait entendre). 19. De sous le Trône sortaient des fleuves de feu ardent, et je ne pouvais pas (les) regarder. 20. La Grande Gloire siégeait sur ce trône, et son vêtement était plus brillant que le soleil et plus blanc que toute neige. 21. Pas un ange ne pouvait entrer <dans cette maison> et voir la face du Glorieux et du Magnifique, et aucun être de chair ne pouvait Le regarder. 22. Un feu ardent L’entourait, et un grand feu se dressait devant Lui ; aucun de ceux qui L’entouraient ne s’approchait de Lui ; des myriades de myriades (d’anges) se tenaient devant Lui, mais Lui ne demandait pas conseil. 23. Et les saintetés des saints qui étaient près de Lui ne s’éloignaient pas pendant la nuit et ne se séparaient pas de Lui.

Nous voyons dans le Livre d'Henok que les langues de feu sont liées à la Présence Divine.

Donc cette notion de langues de feu et de parler en langues étrangères existantes était connu des Israélites, nous avons ici une compréhension supplémentaire et complémentaire au Livre des Actes car ce Don auparavant donné au Souverain Sacrificateur fut donné à plusieurs des Croyants parmis le peuple, ce message dut avoir une résonnance particulière surtout parmi ceux de la Sacrificature en place à Jérusalem.

Tout démontre dans ces passages que le parler en langue des Saintes Écritures est lié aux langues de feu qui sont une manifestation visible pour le peuple, manifestation visible qui ne se produit absolument pas dans les assemblees pentecotistes ou charismatiques.


Ensuite, certains reconnaissant les langues étrangères existantes du Livre des Actes diront cependant que l'Apôtre Paul dans la lettre aux Corinthiens ne parlerait pas de langues existantes mais de la langue des Anges.

Lisons pour voir ce qu'il en est réellement :

1 Corinthiens 13:1
Si je parle les Langues des hommesmême celle des Anges; si je n'ai point l'Amour, je suis comme l'airain qui résonne, ou comme une cymbale qui retentit.

L'Apôtre Paul nous parle ici premièrement de langues humaines donc ici il fait bien référence au parler en langues humain existant tel que mentionné dans le Livre des Actes, pourquoi parlerait-il d'un autre parler en langues ici que celui promis et envoyé par Elohim à Shavouoth-Pentecote.

Deuxièmement il fait aussi allusion à la langue des Anges.

Donc les Anges ont une Langue et nous pouvons nous demander alors comment l'Apôtre Paul connaît l'existence d'une telle langue non mentionnée dans les textes des 66 Livres Bibliques officiels.

En effet, dans les 66 Livres conventionnels, nous voyons des Anges parler aux hommes de manière intelligible de manière à ce que chaque personne les comprennent dans leur langue respective.

Donc que pourrait bien être cette langue particulière des Anges ?

Là encore une découverte à Qumran nommée les Chants des Sacrifices du Shabbat démontre que cette langue des Anges était connue, celle-ci dans ces textes de Qumran est attribuée aux 7 Archanges.  

Voici ce que nous pouvons lire :

[...] à travers la magnifique Langue de la pureté des elohim (~ yhla), sept [...]
4Q400 3 1, 1-2

... Psaume de louange, sur la Langue du quatrième.

Psaume de remerciement, sur la Langue du cinquième ...

Psaume de l'exultation, sur la Langue du sixième ...

Psaume chantant, sur la Langue du septième des chefs des princes, un chant puissant à Elohim de Sainteté avec ses sept chansons merveilleuses
4Q403 1 1, 1-6

Proclame Sa Gloire avec la Langue de tous ceux qui proclament la connaissance, ses chants merveilleux avec la bouche de tous ceux qui Le proclament. Car il est l'Elohim de tous ceux qui chantent pour toujours, et juge dans sa puissance sur tous les esprits de la compréhension. 4Q4031 1 36-37

... La Langue du premier sera fortifiée sept fois avec la langue du second pour lui .... {ceci est répété pour la série jusqu'au septième} ...
4Q403 1 2, 27-30

Je vais à présent vous partager un passage du Livre d'Adam qui va nous laisser entrevoir ce que pourrait être la Langue des Anges évoquée par l'Apôtre Paul.

Livre d'Adam 4:3-12
Ève dit encore à Adam : – Voici je partirai vers l’Ouest et je serai là et ma nourriture [sera] d’herbe jusqu’à ce que je meure, car désormais je suis indigne des nourritures de vie.
Ève partit vers l’Ouest et elle jeûna et était triste et elle fit alors une hutte pour elle dans l’Ouest et elle était avancée dans sa grossesse et elle avait Caïn le sans-loi [dans] son ventre.
Quand les temps de son accouchement arrivèrent, elle commença à crier d’une voix forte et dit : – Où est Adam pour qu’il puisse voir cette douleur qui est mienne ?
Qui vraiment irait raconter mes afflictions à Adam ? Y-a-t-il un souffle sous les cieux qui irait et dirait à Adam, Viens et aide Ève !?
Et elle dit : – Je vous supplie vous tous luminaires, quand vous allez vers l’Est, parlez à mon seigneur Adam de mes souffrances.
Alors Adam entendit Ève pleurer et se lamenter dans la rivière du Jourdain. Lorsque Elohim entendit la voix repentante d’Adam, il lui apprit à ensemencer et à récolter, et ce qui arrivera à lui et à sa semence.
Alors Adam entendit la voix du supplice de Ève à l’Ouest et Adam se dit : – Cette voix et lamentation sont de ma chair, que je me lève et aille vers elle pour voir pourquoi elle pleure.
Peut-être que la bête l’attaque encore une fois ! Adam se leva et suivit le son [où] Ève était.
Quand Ève le vit, elle parla et dit à Adam : – As-tu entendu le son de mon pleur ? Est-ce que les souffles t’ont informé - qui t’a supplié ?
Est-ce que les luminaires du ciel qui sont dans les régions de l’Est chaque jour t’ont informé durant leurs trajectoires ? Est-ce que les oiseaux des cieux t’ont informé, ou les bêtes de la terre, que je te sommais et les envoyais vers toi pour te dire ?

Alors, ici il faut lire avec attention, Eve parle à des Anges car les souffles et les luminaires ou étoiles sont d'autres termes les désignant, voir tous les autres Textes Biblique confirmant ce fait.

Et nous voyons que les Anges amènent la voix d'Eve à Adam qui se trouve loin d'Eve et Adam entend donc Eve.

Nous voyons ici une langue de la pensée, une langue de l'esprit, c'est ce que l'on nomme de la télépathie.

Les Anges d'Elohim communiqueraient donc par télépathie et permettraient aux hommes de communiquer à distance par l'esprit amenant leurs pensées les uns aux autres.

Ne pas oublier que ce sont les Saints Anges qui amènent les prières des Saints devant le Trône d'Elohim.

Tobit 12:11-14
Je ne veux rien vous céler, et je viens de dire : Il est louable de garder le secret des rois ; mais pour les oeuvres de YHWH, il est glorieux de les reveler. Eh bien !
Tandis que tu priais, en même temps que Sara la bru, je transportais devant le Saint le souvenir de vos prieres ;
et lorsque tu ensevelissais les morts , j'étais de même auprès de toi. Et lorsque tu n'as pas hésité à te lever et a quitter ton repas, afin d'aller ensevelir un mort, ta bonne action
ne m'est pas restée cachée, et j'étais auprès de toi.
Or, maintenant Elohim m'a envoyé pour te guérir, toi et Sara, ta bru.
Je suis Raphaël, l'un des sept anges saints, qui transportent les prières des Saints et qui pénètrent jusqu'en Face de la Gloire du Saint des saints.

Et le Livre de l'Apocalypse va aussi confirmer que les 7 esprits d'Elohim sont ceux qui se tiennent devant le trône d'Elohim et que les anges amènent les prières des saints.


Apocalypse 8:3
Et un autre ange vint, et il se tint sur l`autel, ayant un encensoir d`or; on lui donna beaucoup de parfums, afin qu`il les offrît, avec les prières de tous les Saints, sur l`autel d`or qui est devant le Trône

Mais toujours bien avoir à la pensée que l'opposé à Elohim existe toujours, l'adversaire utilisant des moyens similaires et donc la télépathie est aussi utilisée par les démons et les sciences occultes, celle-ci est souvent étudiée et forcée par ceux opposés à Elohim qui veulent la pratiquer faisant intervenir des forces obscures pour se faire alors que la télépathie qui vient d'Elohim n'est pas ainsi, celui qui l'a reçoit ne travaille point pour l'avoir, elle est un Don d'Elohim.

Voici un autre verset de l'Apôtre Paul qui tend à confirmer
ce que j'évoque sur la Langue Spirituelle des Anges d'Elohim :

Romains 8:26
De même aussi l'Esprit nous vient en aide dans notre faiblesse ; car nous ne savons pas ce qu'il faut demander comme il convient. Mais l'Esprit lui-même intercède par des sons non parlés.

στεναγμοῖς stenagmois ἀλαλήτοις alalētois
a été traduit souvent pas "soupirs ou gémissements inexprimables" mais une traduction plus littérale est "des sons non parlés"

Car savoir que la prière est une forme de télépathie, nous prions par l'Esprit avant que des mots ne soient prononcés.

Éphésiens 6:18
Priez par toutes sortes de prières et de supplications, en tout temps, par l'Esprit, et veillez à cela avec toute persévérance. Et [faites] des supplications pour tous les Saints

Il n'est pas infondé de croire qu'Adam et Ève avant la chute dans le Jardin d'Éden ne communiquaient pas uniquement par une langue audible des homme mais possiblement aussi par une Langue Spirituelle, c'est à dire aussi par télépathie sans avoir besoin de prononcer un seul mot.

Et il est possible que les animaux parlaient aussi par télépathie en une seule et même langue, d'ailleurs les capacités de télépathie des animaux est connu par certains mais là encore, certains utilisent encore cela à des fins occultes condamnées par YHWH notre Elohim.

Bien comprendre qu'Adam et Ève connaissaient avant leur chute un autre monde où sûrement tout faisait Un Echad en Esprit et où tous les êtres pouvaient communiquer par la pensée y compris les animaux, c'est sûrement pour cela qu'Ève est toujours dans cette pensée de fonctionnement lorsqu'elle dit :

Est-ce que les souffles t’ont informé - qui t’a supplié ?
Est-ce que les luminaires du ciel qui sont dans les régions de l’Est chaque jour t’ont informé durant leurs trajectoires ? Est-ce que les oiseaux des cieux t’ont informé, ou les bêtes de la terre, que je te sommais et les envoyais vers toi pour te dire ?

Notons que plusieurs témoignages de personnes ayant vécu des expériences de mort imminente témoignent d'une communication par la pensée.

La télépathie est aussi mentionnée dans la kabbale Juive donc est un phénomène Spirituel bien connu dans la mystique Juive.

Je rappelle que tout naturellement tout comme YHWH notre Elohim, notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua lit les pensées des hommes.

Matthieu 9:3-4
וקצת החכמים אומרים בלבם זהו מגדף
3 Certains 'hakamim (sages) dirent dans leur coeur: Ceci est un blasphème.

וירא יהושע מחשבותם ויאמר אליהם למה תחשבו רעה בלבבכם
Et Yéhoshoua vit leur pensées et leur dit: Pourquoi pensez-vous mal dans vos coeurs?

YHWH notre Elohim parle aussi par télépathie car tout porte à croire que c'est ainsi qu'Il parlait aux Prophètes, nous voyons ce fait avec le Prophète EliYaH :

1 Rois 19:12-13
Après la secousse, un feu; YHWH n'était point dans le feu. Puis, après le feu, une Voix silencieuse légère. Aussitôt qu'Elie le perçut, il se couvrit le visage de son manteau et alla se placer à l'entrée de la caverne, et une voix lui arriva qui disait: "Que fais-tu là, Elie?"

Nous voyons bien aussi que c'est par télépathie que notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua parla à l'Apôtre Paul lorsqu'Il lui apparut sur le chemin de Damas car Seul l'Apôtre Paul entendit la Voix de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua et non ceux qui étaient avec lui.

Actes 22:6-9
Or, comme j'étais en chemin, et que j'approchais de Damas, vers midi environ, il arriva que tout à coup une Grande Lumière du ciel resplendit autour de moi.
Et étant tombé par terre, j'entendis une Voix qui me dit: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?
Et je répondis: Qui es-tu, Seigneur? Et Il me dit: Je suis Yéhoshoua de Nazareth, que tu persécutes.
Or, ceux qui étaient avec moi, virent bien la Lumière, et ils en furent effrayés; mais ils n'entendirent point la Voix de Celui qui me parlait.

Le chapitre 9 des Actes semble dire l'inverse, en ayant traduit que ceux qui étaient avec Paul entendirent la Voix mais ne virent pas la Lumière, ce qui est selon moi le fait d'une mauvaise traduction du Grec dans le chapitre 9.

Donc parler la langue des Anges serait une langue de transmission de la pensée, pensées que les Anges transporteraient d'un esprit à l'autre.

Mais hormis cette langue des Anges qui est probablement une langue télépathique, il existe un seul et même parler en langues Biblique, il s'agit du parler des langues étrangères existantes humaines après avoir reçu le signe visible des langues de feu d'Elohim, et sans ce signe miraculeux donné par Elohim, il ne s'agit pas du parler en langue Biblique car le baptême du Souffle Saint n'est pas un simple ressenti ou sentiment mais un événement visible miraculeux.

Nous en avons aussi la preuve avec ce passage dans le Livre des Actes lorsque l'Apôtre Pierre visita Corneille et ceux avec lui :

Actes 10:44-48
Comme Pierre tenait encore ce discours, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient ce qu'il disait.
Et tous les fidèles circoncis, qui étaient venus avec Pierre, furent étonnés de ce que le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les Gentils
;
Car ils les entendaient parler diverses langues, et glorifier Elohim.
Alors Pierre reprit: Quelqu'un peut-il refuser l'eau du baptême à ceux qui ont reçu le Souffle Saint, aussi bien que nous?
Et il commanda qu'on les baptisât au Nom du Seigneur. Alors ils le prièrent de demeurer quelques jours avec eux.

Savoir et bien comprendre que lorsque il est écrit que le Souffle Saint descendit aussi sur eux, il s'agissait d'une manifestation visible avec des langues de feu et non uniquement de personnes qui se mettaient à parler d'autres langues sans ce signe visuel préalable.

Lors de l'immersion de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a le Souffle Saint descendit sur Lui de manière visible aux yeux de tous.

Donc bien comprendre que le soit disant parler en langue des églises pentecotistes et charismatiques n'est pas celui des Apôtres ni des églises fondées par les Apôtres lequel est un Don d'Elohim qui descend visiblement du ciel à la vue de tous.

Il est à noter qu'il est un don souvent peu cité par beaucoup chez les pentecotistes et charismatiques pourtant aussi cité par l'Apôtre Paul c'est le don de discerner
les esprits.


Un autre reçoit la foi par ce même Esprit; un autre reçoit du même Esprit le don de guérir;
Un autre, les opérations des miracles; un autre, la prophétie; un autre, le discernement des esprits; un autre, la diversité des langues; et un autre, le don d'interpréter les langues.
Mais un seul et même Esprit opère toutes ces choses, distribuant à chacun ses dons, comme il lui plaît.

Que toute la Gloire, les Honneurs, l'Adoration et les Louanges reviennent toujours à YHWH notre Elohim et à notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a, Amen, Amen

lundi 21 mai 2018

Découverte du Livre de l'Apocalypse en Hébreu

DECOUVERTE DU TEXTE DE L'APOCALYPSE EN HEBREU
DANS LA BIBLIOTHEQUE BRITANNIQUE
Et nous y retrouvons comme dans le Matthieu Hebreu du Shem Tov le Nom de notre Seigneur et Sauveur sous sa forme longue Yéhoshou'a et aussi le Saint Nom de YHWH notre Elohim avec ici les voyelles YeHoWaH. Que Son Nom Soit Sanctifié Honoré et Adoré pour toujours, Amen, Amen




mardi 15 mai 2018

Pourquoi Yéshoua est devenu Jésus en Français ?


J'espère que tous ceux qui prêchent le dogme des prononciations Hébraïque comme dogme de Salut et de Spiritualité vont lire cette étude.

Celle-ci est complémentaire à la précédante étude de cette audio-vidéo qui dénonce le fond malsain de cette fausse doctrine, pour ceux qui ne l'ont pas écouté, l'écouter en premier afin de comprendre celle-ci qui est complémentaire.


https://youtu.be/McDXRaeFg0Y

Savoir que bien que je préfère prononcer le Nom de mon Seigneur et Sauveur en Hébreu, je ne fais pas de cela une doctrine de Spiritualité et de Salut et je peux aussi prononcer Jésus surtout lorsque je parle à des croyants qui ne connaissent mon Seigneur et Sauveur qu'avec cette prononciation.

Et à présent je vais donc évoquer en détail pourquoi Yéhoshoua ou Yéshoua est devenu Jésus en Français car contrairement aux bêtises qui circulent et qui sont pêchées dans certains milieux cette prononciation différente n'a absolument rien avoir avec une volonté de changer le Nom de notre Seigneur et Sauveur en voulant le paganiser.

Sachez que par un manque de connaissance certains pourront vous faire croire n'importe quoi donc il est aussi important que vous ayez de la connaissance en la matière.

A tous les donneurs de leçons qui pensent être plus Spirituels que les autres se vantant de prononcer le Nom de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua Yéshoua en Hébreu, qu'ils sachent donc qu'en réalité, ils ne prononcent pas Son Nom vraiment correctement en Hébreu.

Je vais expliquer pourquoi je dis cela mais tout d'abord, savoir comment s'écrit Yéhoshoua ou Yéshoua en Hébreu en sachant que Yéhoshoua est la forme longue et complète de Yéshoua qui est le même Nom raccourci.

Yéhoshoua יהושע

Yéshoua ישוע

Nous allons prendre la forme courte de Son Saint Nom.

En sachant que l'Hébreu se lit de droite à gauche.

Donc nous avons la lettre Yod י
puis la lettre Shin ou Sin ש
puis la lettre Vav ו
puis la lettre Ayin ע

Savoir donc comme je l'ai déjà dis que les Juifs d'Alexandrie dans la Septante ont bien traduis Yéhoshoua par Iesous en Grec qui est Jésus en Latin et en Français.

En effet, lorsque le Nom Yéhoshoua Josué était rencontré dans le texte ancien Hébreu, les Juifs d'Alexandrie traduisirent ce Nom en Grec Iesous, même Nom Grec que nous retrouvons dans le Nouveau Testament pour notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua transcrit en Latin et en Français par Jésus.

Lisons donc la Septante qui je le rappelle est la traduction Grecque d'un texte Hébreu plus ancien que le texte Hébreu Massorétique.

Torah-Deutéronome 34:9 (Septante)
καὶ Ἰησοῦς υἱὸς Ναυη...
Et Iesous, fils de Nun...

Torah-Deutéronome 34:9 (Massorétique)
... וִיהוֹשֻׁעַ בִּן-נוּן


Et vous allez voir qu'en réalité les Juifs d'Alexandrie ont essayé d'être le plus fidèle sur la prononciation du Nom Hébreu.

Tout d'abord, je vous invite à regarder cette vidéo qui explique les racines Hébraïques de l'alphabet Grec et Latin


https://youtu.be/GPDR0Nc8sLc

Savoir qu'en Grec il n'y a pas de Y donc pour reproduire le son du Yod, ils ont utilisé un i suivi d'un e, pourquoi suivi d'un e ? Car dans la prononciation originale Hébraïque il y a un appui après le Yod du son "é" ce qui donne le Son "Yé".

Ensuite savoir qu'en Grec le Sigma qui est la lettre Shin Hébraïque ne se prononce pas "Ch" mais "S" comme d'ailleurs cette variante existe aussi en Hébreu car le Shin se prononce Shin ou bien Sin donc même en Hébreu nous pouvons prononcer Yesoua et pas obligatoirement Yeshoua.

Ensuite la lettre Vav a été traduite par le son "ou" comme en Hébreu.

Nous arrivons enfin à la dernière lettre qui est le Ayin que nous transcrivons faussement en lettre latine par le "a" comme prononcé en Français ce qui est incorrect car la lettre Ayin n'est pas du tout le son "a" mais en réalité en Français comme dans la majorité des langues indo-europeennes ce son particulier n'existe pas.

Bien que l'equivalent de la lettre Ayin soit le O en Grec, sa prononciation diffère du Ayin Hébreu donc pour bien rendre la prononciation, les Juifs n'ont pas mis la lettre equivalente O car le son n'est pas similaire.

Savoir que ce son du ayin final est un son guttural du fond de la gorge que nous avons du mal à prononcer en Occident.

Et à la place de ce son inconnu des Grecs un Sigma terminal a été mis qui dans le grec ancien et moderne représente la fricative alvéolaire sans voix ce qui selon moi est un indice final plus précis pour les Grecs de l'époque que de mettre un "a" en Français ce qui fausse la prononciation en réalité.

Hérodote: Sur les coutumes des Perses" , I.139:
Leurs noms, qui expriment quelque excellence corporelle ou mentale, se terminent tous par la même lettre --- la lettre qui s'appelle San par les Doriens, et Sigma par les Ioniens (Grecs)


Nous devrions plutôt transcrire Yeshou'a, car l'apostrophe finale montre mieux un son guttural.

Donc ce son n'existant pas dans la langue Grecque pas plus en Français celui-ci a été omis au fil du temps, de même en Hébreu nous retrouvons dans l'histoire d'Israël l'omission de ce son.

Ce qui a donc donné comme rendu en grande majorité Iesou ce qui correspond vraiment bien avec Yesou en Hébreu.

C'est pourquoi nous retrouvons cette prononciation Yeshou ou Yesou en Araméen et en Arabe Yasou.

Tout ceci expliqué, vous me direz mais alors pourquoi alors avoir encore retranscrit en Latin et en Français Jésus ?

Là encore aucune volonté de déformation car savoir que le J à l'origine en latin se prononçait i ou Y, ce sont la même lettre en Latin.

Pourquoi avoir enlever le Ou remplacé par U ? Et bien le U qui était aussi V se prononçait Ou à l'origine en Latin, donc quand un lecteur Latin lisait Jesus il entendait bien Yesou'.

Mais la langue étant évolutive et le son des lettres évoluant aussi ce Même Nom ne s'est alors plus entendu à l'identique.

Comme vous pouvez le voir nous sommes bien loin de tous ce que vous racontent ces croyants mal affermis sur ce sujet sur une supposée volonté de remplacer le Saint Nom de notre Sauveur et Seigneur Yéhoshou'a par un autre.

Au contraire, il y a eu une volonté visible de preserver la prononciation originale mais c'était sans compter l'évolution des langues, donc bien sûr nous pouvons être pedagogue en expliquant que la véritable prononciation Hébraïque n'est pas aujourd'hui ce qui est entendu par le Nom écrit Jésus mais comme je l'ai dis ce n'est pas là ce qui est primordial pour le Salut car c'est la Personne de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a Iesous ou Jésus qui sauve, revoir ma première vidéo, Amen

Ensuite, je veux aussi parler du mot Dieu dont l'équivalent en Hébreu est Elohim ou Eloha.

« Dieu » vient du latin Deus, lui-même issu de la racine indo-européenne Dei- « Briller »

Deus vient du Grec θεός Theos et absolument pas du nom d'un faux dieu nommé zeus car même si eos se retrouve dans le nom de ce faux dieu, deos n'est pas zeos.

Comprenez bien qu'il y a de faux elohim cités dans les Saintes Écritures et ils sont nommés de faux elohim et il y a le Vrai Elohim, cela est exactement la même chose concernant les faux dieux et le Vrai Dieu même si le même terme est employé.

Il en est de même pour God en Anglais, et ce dans toutes les langues car dans toutes les langues l'Elohim de toute la Création a toujours été connu et désigné car les fils de Noah Le connaissaient, même si malheureusement pour beaucoup d'entre eux, ils ne Le suivirent pas.

Gloire à YHWH notre Elohim et à notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a, Amen, Amen