mercredi 17 octobre 2018

La Véritable Apparence du Saint Temple et du Saint Tabernacle


Encore une fois, voici une Révélation extraordinaire que je veux vous partager, car après avoir découvert la véritable geolocalisation du Saint Temple, voir mon audio-vidéo sur ce sujet pour ceux qui ne connaissent pas, voici à présent une autre découverte que je veux vous partager sur l'Apparence réelle du Temple de YHWH notre Elohim car oui, toutes les représentations du Saint Temple que vous voyez ne sont pas exactes.

Un ingénieur Chrétien Bibliste s'est intéressé de près au Tabernacle cité dans la Torah de l'Exode, je vais d'abord vous citer ses découvertes basées sur des preuves de calculs architecturaux et Biblique solides avant de vous parler du Saint Temple en dur qui rappelons-le est sur le même modèle que le Tabernacle.

Ses recherches et découvertes ont été partagées sur plusieurs sites notamment sur breaking Israel News.

Voici des extraits de cet article, je cite en bleu :

Le Tabernacle Biblique n'a rien à voir avec ce que vous pensez, dit un ingénieur averti de la Bible

Par Adam Eliyahu Berkowitz 23 août 2016, 11h30

(...)


Nouveau modèle du Dôme Tabernacle. (Courtey Andrew L. Hoy)

Le Tabernacle Biblique, ou Tente de réunion, n’est peut-être pas une Tente rectangulaire modeste comme le pensent les érudits depuis des siècles, mais une énorme structure circulaire de six étages, propose un ingénieur du Wisconsin qui a passé des années à étudier les subtilités des textes bibliques décrivant la structure du désert.

Andrew Hoy, un ingénieur en mécanique de Milwaukee formé actuellement en Israël pour étudier sa théorie, a développé un concept qui remet en question toutes les croyances connues concernant la structure centrale portable utilisée par Israël pour servir Dieu pendant 400 ans jusqu'à la construction du Premier Temple.

Hoy a une tête pour les chiffres et une passion pour la Bible. Elevé dans l'église luthérienne, son parcours personnel l'a amené à quitter cette église. Il a étudié dans la yeshiva (séminaire religieux) à Jérusalem pendant une période où il s'est concentré sur l'apprentissage de l'hébreu afin d'étudier la Bible dans sa forme originale.

Lorsque Hoy lut les sections d’Exode traitant de la construction du Tabernacle, en détaillant les matériaux utilisés, cela lui posa de nombreuses questions. Il connaissait bien les modèles à grande échelle du Tabernacle de Timna Park et d'Ariel en Israël et il s'aperçut qu'il y avait de nombreuses divergences entre ces exemples et le texte Biblique.


Modèle du Tabernacle Biblique (tente d'assignation) dans le parc israélien de Timna.  (Wikimedia Commons)

La plupart des théories savantes décrivent le Tabernacle comme une tente rectangulaire.

Les 11 feuilles décrites dans la Bible, chacune mesurant quatre coudées sur 30, étaient attachées les unes aux autres, avec des boucles sur les bords opposés.

En utilisant les boucles pour attacher les feuilles, la Bible demande de réunir toutes les feuilles en une seule feuille et de replier la onzième feuille sur elle-même.

Cinq rideaux doivent être couplés les uns aux autres; et les cinq autres rideaux seront couplés les uns aux autres. Exode 26: 3

Il est traditionnellement admis que ces rideaux sont assemblés de haut en bas pour former une grande feuille rectangulaire qui devient une tente rectangulaire. Toutefois, ce rendu ne respecte pas les spécifications exactes de l'Exode qui ne prévoit aucune disposition pour les bords non joints et décrit toutes les feuilles comme comportant des joints de boucle sur les deux bords.


Mise en place du Tabernacle.  (1911 Histoire illustrée de la Bible par John Kitto)

Hoy a abordé cela comme un problème d'ingénierie.

La somme des 11 feuilles, mesurant 30 coudées, moins le chevauchement de la feuille de fond et moins le réglage nominal du chevauchement d'une coudée est exprimée sous la forme ([ 30 x 11 ] - [ 30/2 ] - 1).

Et quant à la partie en saillie des rideaux de la tente, le demi-rideau qui reste sera suspendu au dos du tabernacle. Exode 26:12

Le moment "eureka" de Hoy est venu lorsqu'il s'est rendu compte que la longueur finale arrangée pour entourer un cercle donnerait une circonférence de 314 coudées, soit un multiple presque parfait de la constante mathématique connue sous le nom de PI ou π.

Les dimensions de la cour créées par cette disposition circulaire correspondent parfaitement à la description biblique pour être exactement 100 coudées «de long» (c’est-à-dire de diamètre), les parties nord et sud mesurant chacune 50 coudées de «largeur» (c.-à-d. Rayon).

Le Tabernacle fermé, construit de la même manière, devint un décagone.

"Qui construit une tente de quatre couches d'épaisseur dans le désert, avec des murs faits de poutres de deux pieds d'épaisseur?", Demanda Hoy avec rhétorique.

"La version rectangulaire utilise beaucoup de matériaux qu'ils n'ont tout simplement pas la permission d'utiliser dans la Bible", a-t-il expliqué à Breaking Israel News .

Il était également déconcerté par les méthodes décrites par la plupart des travaux scientifiques pour la construction des murs de la cour, décrivant des murs en bois massif reliés par des tiges.

«C'est fastidieux et utilise beaucoup plus de bois que ce qui est indiqué dans la Bible. Le plus gros problème réside dans l'utilisation de l'argent comme base pour le bois d'œuvre », a noté Hoy.

«Ils avaient droit à 100 talents d'argent, pesant au total quatre tonnes. Pour fabriquer les bases en argent, il faudrait beaucoup plus de tonnes d'argent que la Bible ne prenait pas en compte.

En tant qu'ingénieur, j'ai compris que l'argent et le laiton étaient utilisés pour les jambes de force, en tant que partie intégrante de la structure d'un dôme.

Hoy imagina un cercle de draps en lin et (de draps) en laine surmontés d'un immense boîtier en cuir. Utilisant ses compétences d'ingénieur et adhérant aux quantités exactes de bois et d'argent spécifiées dans la Bible, il conçut une Tente similaire aux yourtes traditionnelles utilisées en Mongolie.

La version de Hoy, basée sur les instructions techniques de la Bible, compte six étages stupéfiants.


Un modèle du Tabernacle circulaire imposé sur une image du Tabernacle traditionnel. (Gracieuseté d'Andrew L. Hoy)

Hoy a créé un ensemble complet de plans pour le logiciel circulaire de conception du Tabernacle circulaire, jusqu'au moindre matériel, dans l’espoir de créer un modèle à l’échelle basé sur son concept circulaire.

Il a passé des centaines d’heures à vérifier sa théorie du point de vue de l’ingénierie et de l’adhésion Biblique.

Hoy croit en un Tabernacle circulaire pour de nombreuses raisons pratiques.

«Pratiquement, une yourte résiste mieux aux vents violents qu'une Tente carrée», a déclaré Hoy.

«Il est plus logique de classer les tribus dans un camp circulaire que dans des rectangles avec des trous dans les coins. Le tabernacle a également impressionné les autres nations. Un dôme de six étages ferait certainement cela. "

Son voyage en Israël a deux objectifs: enquêter sur des indices archéologiques pour étayer sa théorie d'un Tabernacle circulaire et obtenir son appui. (...)

Son deuxième objectif s'avère encore plus difficile, car ses conceptions architecturales incitent les érudits Bibliques à reconsidérer une si grande partie de ce qu'ils pensaient du Tabernacle et des aspects socio-politiques d'Israël qui y sont liés.

"Je pense que la restauration de l'étude personnelle est vraiment importante, regarder le texte par soit-même avec un œil critique", a déclaré Hoy à Breaking Israel News.

"Je ne cherchais pas cela, mais quand j'ai commencé à étudier les versets sur le Tabernacle, c'est ce qui est devenu clair pour moi comme étant la vérité absolue."

Et puis nous pouvons lire le témoignage d'Andrew Hoy plus complet, je le cite presque en entier en bleu :

Bonjour, je m'appelle Andrew Hoy (...)

De retour au lycée, j'ai découvert que j'avais une aptitude raisonnable pour les mathématiques et la géométrie. Alors, comme mon père, je suis allé à l’école de génie mécanique. Après avoir obtenu mon diplôme, j'ai travaillé comme ingénieur jusqu'à ma mise à pied il y a quelques années. Mais au lieu d'exercer un autre métier dans ma profession, j'ai décidé d'aller étudier l'hébreu en Israël afin de pouvoir comprendre la Bible dans sa langue d'origine. Beaucoup de gens, y compris mon père - le professeur d’ingénierie - se demandaient exactement ce que je pouvais faire avec des compétences aussi excentriques et  apparemment incongrues. Pour être honnête, au fil du temps, j'ai commencé à me demander exactement la même chose. Mais tout cela changerait bientôt.

Malgré ma nouvelle quête et ma passion pour l'hébreu, je ne pouvais m'empêcher de penser en dehors de ma formation d'ingénieur. Je conservais un intérêt pour les choses "geek" et continuais à voir le monde à travers les yeux d'un ingénieur. Compte tenu de mes origines diverses, je me suis retrouvé intrigué par le récit de l'exode égyptien et je suis devenu obsédé par les instructions que Moïse avait reçues sur le Mont Sinaï - en particulier celles qui avaient été données pour construire un Tabernacle pour Israël.

Alors que je commençais à examiner les modèles traditionnels du Tabernacle de l'Exode, certaines choses ne s'additionnaient pas. Par exemple, je me suis demandé pourquoi les modèles du Tabernacle (comme le modèle complet construit à Timna, en Israël, comme indiqué ci-dessous) comportaient un toit avec presque aucune pente pour les bassins versants.  


De plus, j'ai commencé à me demander pourquoi, dans un climat aussi chaud, une Tente était recouverte de quatre couches de matériau. En tant qu'ingénieur, je ne le pensais pas seulement, mais en tant que campeur expérimenté, je n'avais jamais vu ni entendu parler d'une tente à quatre couches, ce qui correspond exactement à la description de la plupart des modèles du Tabernacle, comme illustré ci-dessous.


En me demandant comment les couches de toit de la Tente étaient liées les unes aux autres, j'ai parcouru Internet - ainsi que le calcul original de l'Exode -  pour trouver un recueil d'opinions contradictoires. Finalement, j'ai conclu que la Tente ne comportait pas de toit à quatre couches, comme on le suppose généralement. Mais plus important encore, ma recherche m'a amené à étudier les dimensions des feuilles utilisées pour les couvertures de Tabernacle. Bien que l’étude de la  conception textile  d’une Tente vieille de 3 000 ans puisse sembler peu intrigante au début (ou même pertinent), je peux vous assurer que le calcul de l'Exode ne se limite pas à ce qu’il nous semble. En fait, après avoir examiné chaque lettre du texte de l'Exode hébraïque, il a commencé à se lire comme un bonne parole de mystère ou comme l'un de ces problèmes d'histoire intelligents qui vous ont été attribués en classe de mathématiques. En réalité, le texte de l'Exode pourrait même être assimilé à une spécification technique rédigée par un client méticuleux, qui essayait peut-être d’accomplir - et peut-être même de dissimuler - un programme tacite.

Poussé par une combinaison de frustration et de curiosité, je me suis assis avec le calcul de l'Exode hébraïque,  j'ai mis mon "chapeau d'ingénieur" et suivi les conseils de mon père. C'est-à-dire que j'ai réalisé un "FBD with TLC"; ce qui, dans son vocabulaire, signifiait que j'avais créé un «diagramme de corps libre avec des soins attentionnés». Comme je l’ai souvent fait à l’école et en tant qu’ingénieur, j’ai dessiné un dessin simplifié de ce qui a été décrit. Sachant que je pourrais passer une longue nuit, j'ai affûté mon crayon, commencé à dessiner des rideaux et, sous l'œil vigilant, gardé un inventaire minutieux de chaque lettre du texte de l'Exode en hébreu.

Selon le récit de l'Exode, les Israélites devaient tisser 11 feuilles, chacune mesurant 4 coudées sur 30 (ce qui correspond à une largeur d'environ 6 à 8 pieds et à une longueur de 45 à 60 pieds, selon les normes de conversion supposées), complétées par des boucles sur les bords opposés. En utilisant les boucles pour attacher les feuilles, on leur a ensuite demandé de réunir toutes les feuilles en une seule feuille, puis de replier la onzième feuille sur elle-même. Il est traditionnellement admis que ces rideaux sont assemblés de haut en bas (c’est-à-dire, bord long à long), afin de former une seule feuille plane mesurant 42 x 30 coudées, comme indiqué ci-dessous.


Si traditionnelle que soit cette approche, cette interprétation ne respecte malheureusement pas les spécifications exactes de l'Exode qui ne prévoit aucune disposition pour les bords non joints, et décrit toutes les feuilles comme comportant des joints de boucle sur les deux bords . Néanmoins, par hypothèse,  un assemblage rectangulaire est créé lors de la non  -jointure des feuilles d'extrémité. Il devient alors très difficile, voire impossible, de percevoir autre chose qu'un bâtiment rectangulaire, comme les modèles présentés ci-dessus.

Bien que les spécialistes en soient venus à employer universellement la même approche de jonction de rideau de haut en bas (c.-à-d., Long au bord) comme décrit ci-dessus, il existe un autre moyen simple - et plus pratique - de réunir les 11 feuilles.

Alternativement, les  constructeurs de Tabernacle pourraient  joindre les 11 feuilles identiques par l'intermédiaire des "bords d'extrémité" dans le sens de la longueur (c.-à-d., Bord court à bord court), créant ainsi une bande extrêmement étroite. Bien sûr,  avec seulement 4 coudées de large, la bande étroite ne pourrait guère servir de toit pour «couvrir» une tente. Cependant, la réunion de toutes les feuilles aux deux bords donnerait finalement un assemblage cylindrique, approprié pour "couvrir" les côtés d'un bâtiment (comme décrit dans Exode), où le "revêtement", mais comme un mur à la place!

Peut-être plus important encore, les dimensions  et les quantités  combinées de la feuille indiquent un ensemble de feuille cylindrique.

Si elles sont assemblées dans un arrangement cylindrique, la somme des 11 feuilles de 30 coudées de longueur, moins le  chevauchement de la feuille de fond  (repliée selon Exode 26:12), et le réglage de recouvrement nominal d’une coudée (Exode 26:13) pour être exprimée sous la forme ([ 30 x 11 ] - [ 30/2 ] - 1).

 En d’autres termes, la longueur finale (c’est-à-dire la circonférence) de la feuille cylindrique est de 314 coudées, soit un multiple presque parfait de la constante mathématique appelée PI ou π.

Par conséquent, les mêmes  onze feuilles assemblées pour former un seul plan rectangulaire de format élevé 30 x 42 (comme indiqué dans l'illustration ci-dessus) constitueraient également un  ensemble cylindrique d'aspect faible (joint à bord court) mesurant environ 314 x 4 , comme indiqué ci-dessous.


Dans les textes ultérieurs de l'Exode, ces feuilles servent de murs à la cour du Temple. Sans surprise, les dimensions de la cour sont décrites comme faisant exactement 100 coudées de long (diamètre), les parties nord et sud mesurant chacune 50 coudées de «large» (rayon).


Etant donné qu'une feuille a quatre bords, le texte de l'Exode concernant le Tabernacle laisse au lecteur une paire de possibilités. Deux options sont présentées pour se joindre à un ensemble de feuilles ensemble (c. -à- bord long vs joints de bord courtes).

Deux types de formes sont crédibles pour l'assemblage final de la feuille, en fonction des connexions des feuilles d'extrémité ou de leur absence (c'est-à-dire, un long plan plat par rapport à un cylindre court).

Deux applications finales pour l’assemblage de feuilles sont viables (toit ou mur). En conséquence, les hypothèses d’orientation et d’application des feuilles peuvent modifier radicalement la conception de la balance du Tabernacle de l’Exode.  


Quand j'ai vu que la longueur totale de l'assemblage de feuilles était de  314  coudées, j'ai su que j'avais découvert quelque chose de magnifique. Organisée un peu comme une barrière de neige autour du tabernacle, la cour extérieure a été spécifiée pour être rien de moins qu'un cercle parfait! Ce nombre - un produit de  PI , c’est-à-dire  π  x 100 - m’est venu à reconnaître que c'était la "pierre de Rosette" pour les plans de Moïse concernant le Tabernacle.

C'est cette découverte qui m'a amené à remettre en question toutes les autres interprétations populaires et suppositions savantes concernant le Tabernacle de l'Exode rectangulaire - y compris toutes ses autres pièces.

Après tout, ce n’est pas une bonne pratique technique d’essayer de forcer un "piquet carré" dans un "trou rond" - c’est pourtant exactement ce que font les théologiens quand ils privilégient leurs notions préconçues lorsqu’ils traduisent en hébreu.

Par conséquent, sans découverte de la clé 314, pas une seule traduction anglaise de la Bible imprimée n'a de sens, et le lecteur est par conséquent obligé de s'en remettre à l'hébreu pour des descriptions, des réponses et des explications précises.

Il est clair que la redécouverte de cette "clé 314" modifiera à jamais l'interprétation de la Bible - transformant radicalement la manière dont les futurs érudits comprennent les textes. Après tout, ce n'est pas par accident qu'il y a plus de texte en hébreu décrivant le tissu de la Tente du Tabernacle qu'il n'y en a pour décrire l'Arche de l'Alliance!

Comme l'indique l'Exode hébreu, les feuilles du Tabernacle sont un "travail de réflexion". Pourquoi? Les feuilles n'étaient pas faites  pour  un décor sophistiqué ni pour faire avancer  les enseignements mystiques ésotériques ; les draps sont  aussi pratiques qu'habiles.

(...)


Pour ma part, cet ingénieur croyant apporte des arguments de poids, surtout en appuyant le fait qu'il est impossible de construire le Saint Tabernacle en bâtiment rectangulaire sans ajouter une importante quantité de matériel qui n'est pas citée par Elohim.

Et aussi j'y vois ici une formidable representation du cercle polaire avec l'ouverture qui mène dans le Palais Intérieur de la Terre intérieure


voir mes deux vidéos pour ceux qui ne connaissent pas.



https://youtu.be/eYv2HTM6Ut4



https://youtu.be/fFIXM0a9c7c

Contrairement aux platistes qui récupèrent la découverte d'Andrew Hoy pour appuyer leur théorie de la terre plate avec un dome céleste transparent au dessus, le Tabernacle ici ne décrit en rien une cloche céleste mais bien un toit opaque fermé qui est la rotondité de la terre avec l'ouverture au pole nord, ouverture qui mène dans le Palais de YHWH notre Elohim comme cela est décrit dans beaucoup de mythologies et comme nous le retrouvons aussi à l'autel de Shang Ti en Chine, voir mon étude aussi en vidéo



https://youtu.be/lBSQWCPCYWQ

Les yourtes sont également appelés "Gerts" ou "Gers" (les sons Y et G se sont transformés d'une culture à l'autre, en fonction de la langue régionale). En hébreu, le mot "ger"  signifie en réalité "séjourner"


Et nous savons que les Israélites séjournerent dans des Soukkoth des Huttes ou Tentes.

la question légitime qui suit, mais alors le Saint Temple d'Elohim aurait-il aussi cette forme ?

En réalité les Saintes Écritures nous laissent penser que oui car il est écrit :

Torah-Exode 25:9-9
Et ils feront pour Moi un Sanctuaire, et J'habiterai au milieu d'eux.
Selon tout ce que Je te montre, le modèle du Tabernacle et le modèle de tous ses ustensiles, ainsi vous ferez.

Et nous pouvons aussi penser que le Temple céleste que vit Moïse ainsi que plusieurs Prophètes d'Elohim peut aussi être cet endroit vu du ciel :



Savoir que différents mots Hébreux existent qui sont traduits pour décrire le Temple de YHWH, il y a le Palais Heykal הֵיכַל, la Maison Beth בית, le Tabernacle Mishkan מִשְׁכַּן‎, ce sont des synonymes en Hébreu decrivant l'Endroit Saint de Résidence de YHWH notre Elohim, mais seuls les mots Palais Heykal et Tabernacle ou Sanctuaire Mishkan sont utilisés pour la Tente en forme de dôme dans le désert tandis que pour le bâtiment en dur le mot beth est utilisé ce qui a donné en Français bâtiment.


Nous avons les dimensions du premier Temple construit par le Roi Salomon.

1 Rois 6:2
Et la Maison que le roi Salomon bâtit à YHWH, soixante coudées de long, vingt de large et trente de hauteur

étrangement les mesures dans la Septante sont plus petites.

1 Rois 6:2
Le Temple que le roi bâtit au Seigneur avait quarante coudées de long, vingt de large et vingt-cinq d'élévation.


À première vue nous pourrions penser à une forme rectangulaire mais la longueur peut-être une circonférence et la largeur la hauteur des murs, les murs étant mis en cercle allongés comme pour le dôme du Tabernacle Saint, et la hauteur peut être la hauteur totale du bâtiment à partir du centre.

60 coudées = 60×50 = 3000 cm de long ce qui ferait 30 mètres de circonférence

et pour avoir le diamètre de ce cercle donc la longueur, il faut diviser la circonférence par 3,14.

30÷3,14 = ~ 10 mètres de long

ou 40 coudées = 40×50 = 2000 cm de long ce qui ferait 20 mètres de circonférence 

20÷3,14 = ~ 6,36 mètres de long

20 coudées  = 20×50 = 1000 cm de large ce qui ferait 10 mètres de hauteurs des murs

30 coudées = 30×50 = 1500 cm de haut soit 15 mètres de haut

0u 25 coudées  = 25×50 = 1250 cm de haut soit 12,5 mètres de haut



Une fois ces calculs faits, cela ne nous dit pas vraiment quelle forme véritable pouvait avoir le Temple en dur comme une Maison et non simplement comme une Tente.

J'ai découvert dans mes recherches un secret que semble renfermer la Menorah le Chandelier du Temple et que je vais vous partager.

Tout d'abord, il nous faut savoir que dans la description de la Menorah, nous n'avons pas la description du pied de celle-ci, et nous avons une seule copie qui nous a été transmis pour savoir à quoi ressemblait la Menorah du Second Temple lors de la destruction du Saint Temple de Jérusalem.

Nous avons ce Modèle sur l'arc de Titus gravé sur le mur.





Si vous regardez attentivement le pied du chandelier, vous pouvez y voir une structure comme des murs et un dôme sur le toit.

Au vu de la perspective murale en deux dimensions, il manque donc une partie de la structure, certains y voient une structure à 6 côtés mais nous pouvons y voir une structure octogonale c'est à dire à 8 côtés.

Remarquez aussi les dessins sur la Menorah, fait important que je vais évoquer par la suite, mais d'abord, je vais aussi attirer votre attention sur le fait que dans le judaisme, dans le christianisme et l'islam, les differents bâtiments du culte sont considérés comme une représentation du Temple d'Elohim construit par le Roi Salomon.

Si j'évoque ce point, c'est parce que nous retrouvons dans toutes ces structures le fait d'un dôme circulaire au sommet de ces edifices.

Nous avons par exemple l'ancienne synagogue de Hourva reconstruite dans la région de Jérusalem


Nous savons que les premières églises bysantines étaient des octogones à deux étages avec un dôme, par exemple les fondations d'une église de ce type ont été retrouvé dans la Maison de l'Apôtre Saint Pierre à Capernaum



et voici la photo de l'église de l'ascension à Jérusalem, là encore nous retrouvons la même structure à deux étages que nous semblons voir sur le pied du chandelier, tout cela est-il dû au hasard ?


il existe beaucoup de bâtiments d'églises de type octogonale à deux étages.


etc, etc...

Lorsque nous évoquons ce type de construction octogonale, il y est question d'églises dites de type bysantine.

Savoir que l'empire byzantin est un empire qui a existé pendant plus d'un millénaire, il est aussi appelé empire romain d'orient.

En 395, à la mort de l'empereur Théodose Ier, l'empire romain est alors partagé en deux parties entre les fils de Théodose : l'empire romain d'occident, qui disparaît en 476, et l'empire romain d'orient qui se maintient jusqu'en 1453 (prise de Constantinople par l'empire ottoman).

L'empire byzantin fut un empire chrétien, et plus précisément, avec le schisme de l'eglise romaine de 1054 (séparation religieuse entre les chrétiens d'orient et d'occident), de confession orthodoxe (par opposition au catholicisme)

Savoir donc que par conséquent cet empire romain d'orient qui était à Jérusalem fut le témoin visuel de l'Apparence du Second Temple de Jérusalem donc les premiers bâtiments d'églises byzantines représentant le Saint Temple d'Elohim étaient donc fait sur le même modèle.

Vous me direz les Juifs eux aussi ont été témoins, oui et il semble qu'ils aient eux aussi gardé en mémoire architecturale la forme du dôme que l'on retrouve dans plusieurs synagogues, mais les Juifs voulant toujours se démarquer du christianisme semblent avoir délaisser la forme octogonaleantique, et ce n'est que bien plus tard qu'ils firent les plans du Saint Temple de type rectangulaire phenicien.

Et nous avons le dôme du rocher qui en réalité n'est pas une construction musulmane mais une construction chrétienne bysantine, j'ai enlevé les inscriptions islamique, avis aux islamistes, qu'ils sachent qu'il n'y a d'Elohim que YHWH et que Yéhoshou'a Est Son Fils Unique Engendré, Amen, Amen


hormi le deuxième étage, il s'agit exactement de la même structure que celle de l'église byzantine construite sur la maison de l'Apôtre Saint Pierre.


ce bâtiment fut construit au mauvais endroit, voir mon audio-vidéo sur la vraie localisation de Jérusalem et du Lieu du Temple.

Le pourquoi du manque du deuxième étage de murs peut s'expliquer par le fait que nous savons par des sources historiques qu'omar trouva cette construction en partie détruite et la reconstruisit mais visiblement pas en entier telle qu'elle était à l'origine avec ces deux étages.

Si nous regardons le pied du chandelier il est frappant de constater une ressemblance avec ces constructions. Serait-il possible qu'en réalité le pied du chandelier soit une maquette du Saint Temple ? En tous les cas, la ressemblance est assez frappante.

De plus, un indice semble bien dire que le pied du chandelier serait une maquette du Saint Temple, ce sont les sculptures que nous voyons sur chaque face :


il semble bien que ce soient entre autres les chérubins sculptés sur les murs du Temple comme nous le lisons :

1 Rois 6:29
Sur tous les murs de la Maison, l'on tailla, dans le pourtour, des figures sculptées de chérubins, de palmes et de fleurs épanouies, à l'intérieur comme au dehors.

Je vous laisse avec soin regarder à quoi ressemblent vraiment des chérubins sur le pied du chandelier, nous avons notamment deux chérubins représentés ici ressemblant aux animaux nommés griffons, savoir qu'il y a 4 types de chérubins ceux avec un visage d'homme, ceux avec un visage de lion, ceux avec un visage d'aigle.

Ce qui tend bien à penser que ces façades du pied du chandelier sont une maquette  des facades du Saint Temple.

Alors je sais que cela va en suprendre plusieurs, moi la premiere, mais il semble bien que le bâtiment nommé dôme du rocher ait été construit pour être le Temple d'Elohim, le dôme au dessus représentant le haut du Tabernacle circulaire, d'ailleurs comme je l'avais déjà fait remarqué ce bâtiment n'est en rien une mosquée, il aurait été repris par les musulmans après les conquêtes qui l'ont transformé en bâtiment islamique avec l'inscription coranique abominable.

Ce Temple est moins grand que celui construit par le Roi Salomon.

En faisant des recherches sur ce bâtiment, j'ai découvert que les musulmans eux-même considéraient ce bâtiment comme une réplique du Temple.

Une inscription arabe ancienne témoigne du fait que la structure du dôme du rocher s'appelait à l'origine «Bayt al Maqdis» l'equivalent arabe de l'Hébreu Beth ha Mikdash qui désigne le Saint Temple.

Une équipe d'archéologues a révélé l'existence d'un texte vieux de 1000 ans, datant du début de l'ère islamique, indiquant que les musulmans avaient perçu le Dôme du Rocher comme un rétablissement du précédent Temple Juif. Ils l'ont appelé «Bayt al-maqdis» dans l'inscription, qui découle de la terminologie biblique de l'hébreu «Beit Hamikdash», connue sous le nom de «référence hébraïque au Saint Temple».

Cette découverte unique est située dans la mosquée centrale du village de Nouba, près de la ville d'Hébron.

Voici en photo cette inscription


et voici ce qui y est ecrit :

«Au nom d'Allah, le Dieu miséricordieux

Ce territoire, Nuba, et toutes ses frontières

et toute sa superficie, est une dotation à la roche

de Bayt al-Maqdis et de la mosquée Al-Aqsa,

comme il a été dédié par le commandant des fidèles, ̒Umar iben al-Khattab

pour l'amour d'Allah le Tout-Puissant ”

En regardant l'intérieur de ce bâtiment, j'ai compris complètement différemment la description du Saint Temple dans les Saintes Écritures, j'ai enlevé les inscriptions islamique, avis aux islamistes, qu'ils sachent qu'il n'y a d'Elohim que YHWH et que Yéhoshou'a Est Son Fils Unique Engendré, Amen, Amen


comme vous pouvez le voir au centre de ce Temple se trouve au dessus la coupole qui est le sommet de la Tente.

Dans le Veritable Temple d'Elohim c'est en ce même centre que se trouve le Saint des saints, nous avons confirmation par les Saintes Écritures que le Saint des saints se trouve au centre au milieu du bâtiment et non à l'extrémité d'un bâtiment rectangulaire.

1 Rois 6:19
Le debir (Saint des saints) avait été disposé בְּתוֹךְ dans le centre de la Maison depuis l'intérieur pour recevoir l'arche d'alliance de YHWH.

le mot Hébreu בְּתוֹךְ signifie dans le centre, dans le milieu.

le rideau n'était pas placé tel qu'on le voit communément mais tout autour de colonnes au centre du Temple sous la Coupole qui est le sommet de la Tente et c'est par le sommet du dôme que la Gloire d'Elohim descendait sur l'Arche Sainte.


notez que dans le dôme du rocher une porte d'entrée mène dans une grotte sous le rocher mais comme je l'ai démontré cet endroit du rocher n'est pas le bon endroit, voir mon audio-vidéo qui prouve cela.

Car un autre verset prouve que le Saint des saints était séparé par une porte et non simplement par un rideau, le voici :

1 Rois 6:31-32
A l'entrée du debir, (Saint des saints) on établit deux portes de bois d'olivier, qui, avec le linteau et les poteaux, en formaient la cinquième partie. Et sur ces deux portes de bois d'olivier l'on sculpta des figures de chérubins, de palmes et de fleurs épanouies, et on les recouvrit d'or, qu'on étendit en plaques sur les chérubins et sur les palmes.

question où se trouvent ces portes de bois d'olivier sur les représentations classiques du Temple ? Voir cette illustration :


Par contre si on visualise ainsi :


on comprend où se trouvent les deux portes et le voile, tout correspond ici.

Tout porte à croire qu'au véritable Lieu du Temple dans la Cité de David plus bas, la même structure était ainsi construite qui menait aussi dans une salle intérieure  creusée donc à un étage inférieur qui Est le Saint des saints.

1 Rois 8:12
Alors Salomon dit : YHWH a dit qu'Il habiterait dans l'obscurité profonde

et aussi :

1 Rois 6:19
Le debir (Saint des saints) avait été disposé au centre de la Maison à l'intérieur pour recevoir l'arche d'alliance de YHWH.

Pour ma part je ne crois pas que le dessus de cette salle inférieure était recouverte comme avec le rocher du dôme mais qu'elle était ouverte et donnait en hauteur sur l'ouverture centrale qui mène au dôme d'où la nécessité du rideau pour couvrir la Gloire d'Elohim qui s'élevait du Saint des saints en dessous.


Peut-être que ceux qui construisirent ce Temple cherchaient une grotte pour localiser le Lieu Saint et le construire, cette grotte sous ce rocher aurait été agrandie et arrangée par les croisés.

Pourquoi auraient-ils pu chercher une grotte ? Peut-être car il était connu que l'Arche d'Alliance était dans un Lieu souterrain du Debir, du Lieu Saint comme les versets que j'ai cité.

En réalité ce véritable Lieu Souterrain se trouve dans la ville de David là ou Elie Shoukron a trouvé les vestiges du Saint Temple où se trouve le Guihon, donc imaginez cette structure interne au bon endroit avec cette porte d'entrée revêtue de bois de cèdre et des cherubins sculptés, qui mène dans le Lieu Souterrain du Saint des saints au delà du voile qui Lui entoure le Debir au centre du dôme.

Il y avait aussi probablement dans cette Salle Intérieure du Saint des saints des issues, des passages souterrains pour pouvoir évacuer l'Arche d'Alliance en cas de problème d'invasion.

Elie Soukron a retrouvé dans des issues souterraines de l'antique Citée du Roi David qui est la Jérusalem véritable, une clochette de grenade en or qui appartenait au Vêtement du Souverain Sacrificateur cité dans la Sainte Torah, visiblement un Souverain Sacrificateur ou quelqu'un transportant les habits Sacerdotaux était passé par ces issues souterraines empruntées très souvent en cas de fuite.

Je sais bien que tout ce que je dis ici va à l'encontre de tout ce que vous avez pu voir comme représentations du Saint Temple, mais les Saintes Écritures parlent pour ce que je dis ici.

En effet, la Sainte Maison d'Elohim avait en réalité la forme d'une Tente circulaire tout comme le Saint Tabernacle d'Elohim.

En réalité vous ne verrez pas de temples romains et grecs en forme circulaire et avec une coupole, ni les temples asiatiques, hormis le Temple du ciel et l'autel des Chinois en forme circulaire qui lié à l'origine au Culte du Souverain Suprême Elohim, les temples Indiens sont eux en forme de tour de babel et non avec un dôme, hormi un temple récent car les influences d'architecture islamique sont présentes ce qui n'était pas le cas auparavant.

les temples sikhs avec le sikhisme fausse religion qui a incorporé le judaisme le christianisme et islam, ont aussi des dômes, les églises orthodoxes.

Il est selon moi une erreur de représenter le Temple comme une architecture phenicienne sous prétexte qu'Hiram roi de Tyr qui apporta les bois pour la construction était phenicien, les temples pheniciens étaient des temples païens et donc Hiram s'est lui aussi soumis à la construction recquise par Elohim et n'a pas fait un modèle du Saint Temple selon l'architecrure phenicienne mais bien selon l'architecture recquise par YHWH notre Elohim, Amen, Amen

Ensuite, certains pourraient montrer ces pièces de monnaies anciennes trouvées en Israël pour dire que le Saint Temple était sur le modèle phenicien :


Mais en réalité ce dessin ne désignerait pas le Saint Temple dans sa globalité mais la porte de la façade du Saint Temple, voir ici la porte du dôme du rocher, j'ai enlevé les inscriptions islamique et avis aux islamistes, qu'ils sachent qu'il n'y a d'Elohim que YHWH et que Yéhoshou'a Est Son Fils Unique Engendré, Amen, Amen

la ressemblance est bien là :


Il y a une autre chose importante, la forme octoganale du Saint Temple correspond à la forme de la terre avec la description des portes décrites dans le Livre d'Henok et de la terre intérieure.

J'ai ici mis en superposition le plan octogonal du dome du rocher, architecture basée sur le Temple Veritable, avec l'image du Calendrier sur l'accueil du forum, la correspondante est étonnante :


En effet comme les Saintes Écritures le disent le Saint Temple a 4 portes, une au Nord, au Sud, à l'Ouest et à l'Est et selon ma compréhension, il est probable que le Saint Temple était en réalité positionné selon le suivi du Calendrier solaire, le Saint Temple devait aussi servir à calculer les temps du Calendrier solaire véritable, au moment de l'équinoxe, il est fort possible que le soleil à son levé et son coucher apparaissait au niveau d'une porte, tout comme cela était le cas lorsqu'Henok voyait le soleil passait par les portes depuis la terre intérieure. Le haut du dôme représentait l'ouverture au pole qui mène dans le Saint des saints de la terre intérieure.

En réalité la forme et le positionnement du Saint Temple démontre quel est le véritable Calendrier à suivre.

Voici ici une reconstitution que j'ai réalisé de la forme du Saint Temple à partir du dôme du rocher en ajoutant l'étage manquant, la bâtiment ressemble à une Tente en dur, j'ai enlevé les inscriptions islamique et avis aux islamistes, qu'ils sachent qu'il n'y a d'Elohim que YHWH et que Yéhoshou'a Est Son Fils Unique Engendré, Amen, Amen


l'imaginer en marbre et or et au bon endroit


Que YHWH notre Elohim et notre Seigneur et Sauveur Yéhoshou'a Soit Seul glorifié honoré et adoré, Amen, Amen