dimanche 24 avril 2016

Comprendre le Chapitre 14 de la Lettre aux Romains

Comprendre le Chapitre 14 
de la Lettre aux Romains


Voici donc ici une relecture du Chapitre 14 de Romains dont se servent beaucoup de Chrétiens pour annuler l'importance du Shabbat et des lois alimentaires.

Je tiens à rappeler cette vérité. 

2 Pierre 3:16
C'est ce qu'il (Paul) fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Écritures, pour leur propre ruine.


Ceci rappelé,  relisons donc ce Chapitre 14 de la lettre aux Romains. 

Tout d'abord,  il est toujours utile de rappeler que l'Apôtre Paul ne doit pas se lire de manière décousue avec des versets découpés ça et là mais bien de manière linéaire et suivi, en prenant en compte le sujet que Paul évoque dans sa lettre.

Romains 14
1 Celui qui est affaibli (pour) la foi, accueillez-le avec bonté, sans discussion d'opinions.
2 L'un croit pouvoir manger de tout; et celui qui est affaibli, ne mange que des herbes.
3 Que celui qui mange de tout, ne méprise pas celui qui ne mange pas de tout; et que celui qui ne mange pas de tout, ne condamne pas celui qui mange de tout; car Elohim l'a reçu.



Ici Paul nous parle exclusivement de ceux qui ont décidé de ne pas manger de viandes. 

Donc lorsqu'il parle de ceux qui mangent de tout, il parle bien sûr de tout ce qui est sanctifié par la Torah, c'est à dire des viandes autorisées à consommer dans la Torah. 

La question que l'on peut se poser, c'est pourquoi certains ne mangeaient pas de viandes ? 

Et bien, il y est question de jours d'abstinence concernant les viandes et le vin, jours de jeûne suivis parfois au sein de la communauté Israélite pour une certaine période de temps pour s'humilier devant Elohim, il ne s'agit pas de jours de jeûnes complets ne mangeant aucun aliments mais d'une abstinence de mets délicats, de viande et de vin.

Nous lisons cela notamment dans les Livres des Patriarches.

Testament de Ruben 1:7-8
Je n’avais que 30 ans quand je fis ce mal sous les yeux de YHWH et pendant 7 mois j’ai été malade jusqu’à la mort et je me suis amendé pendant 7 années pour placer correctement mon âme devant YHWH ; 
je ne buvais ni vin, ni boisson forte et aucune viande n’entra dans ma bouche et ne goûtais aucun met agréable, plaignant mon pêché, car il était grand, et qu’il ne se fasse plus ainsi en Israël.


Testament de Juda 4:14
Alors je me repentis de ces choses et ne pris plus de vin ou viande jusqu’à mon vieil âge, ni avais-je aucune joie.


Le Testament d'Asher en dénonçant ceux qui font le mal tout en pratiquant le jeûne nous parle aussi d'un jeune relatif à l'abstinence de viande pure.

Testament de Asher 1:11
Un autre commet adultère et fornication et s’abstient de viandes - il fait le mal même dans son jeûne et il en pervertit plusieurs par son pouvoir et sa richesse, et hors de son excessive méchanceté il pratique les commandements ; cela aussi a un aspect double mais le tout est mauvais. 


Nous retrouvons ce genre de jeune d'humiliation dans Daniel.

Daniel 10:2-3
En ce temps-là, moi Daniel, je fus dans le deuil pendant trois semaines.
Je ne mangeai point de mets délicats; il n'entra dans ma bouche ni viande, ni vin, et je ne m'oignis point jusqu'à ce que les trois semaines fussent accomplies.


Ensuite l'expression "faible dans La Foi" traduit communément dans ce passage est à mon sens une mauvaise traduction car nous avons écrit dans le texte Grec Reçu ceci :

τον δε ασθενουντα τη πιστει 

Il n'y a absolument pas ecrit "faible dans la Foi" traduction qui peut laisser penser que ceux qui pratiquent ce genre de jeûne ne sont pas affermis dans la Foi contrairement aux autres, en effet, peut-on penser cela de Daniel ou même des Patriarches ? 
Bien sûr que non. 

Il est plutôt écrit littéralement ceci :

Mais celui faible la foi.

Pris comme cela, le traducteur est obligé d'en faire ressortir l'idée,  d'où la traduction commune 
"celui (qui est) faible (dans) la Foi."
Mais au vue de ce que je vient de citer, il n'est pas raisonnable de penser que Paul dise que Daniel ou même les Patriarches étaient des gens faibles dans la Foi.

Par contre, nous savons qu'une abstinence de viandes et de mets délicats peut rendre une personne plus faible physiquement durant son abstinence prolongée, cette personne est affaiblie physiquement non dans Sa Foi mais au contaire pour Sa Foi. 

Donc nous pouvons lire plutôt :

"Mais celui (qui est) affaibli (pour) la Foi."

4 Qui es-tu, toi qui condamnes le serviteur d'autrui? S'il se tient ferme, ou s'il tombe, c'est à son maître de le juger; mais il sera affermi, car Elohim est puissant pour l'affermir.

Ce verset est très intéressant car nous savons comme lu plus haut que ce genre de jeûne est notamment lié aussi à un jeûne de repentance et ici il semblerait que certains jugeaient des croyants qui jeunaient ainsi ce qui démontrait dans certains cas qu'ils étaient tombés.

Celui-ci estime un jour supérieur à un autre; celui-là estime tous les jours égaux; que chacun soit pleinement persuadé en son esprit.
celui qui observe les jours, les observe, à cause de YHWH; et de même celui qui ne les observe pas, ne les observe pas, à cause de YHWH; celui qui mange de tout, mange, à cause de YHWH, car il rend grâces à Elohim; et celui qui ne mange pas de tout, ne mange pas à cause de YHWH, et il en rend aussi grâces à Elohim.


Nous savons que dans la tradition Juive et Israélite, des jours de jeûnes précis dans l'année avaient lieu, c'est ici visiblement de ces jours définis pour des jeûnes dont Paul parle et non des Jours de Fêtes. 

7 En effet, aucun de nous ne vit pour soi-même, et aucun de nous ne meurt pour soi-même.
8 Si nous vivons, nous vivons pour YHWH; et si nous mourons, nous mourons pour YHWH; soit donc que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes à YHWH.
9 Car c'est pour cela que Machia'h est mort, et qu'Il est ressuscité, et qu'Il a repris la vie, afin de dominer sur les morts et sur les vivants.
10 Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère? Ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère? puisque nous comparaîtrons tous devant le tribunal de Machia'h.


Là encore, Paul rappelle de ne pas juger celui qui jeûne. 

11 Car il est écrit: Je suis vivant, dit YHWH, tout genou fléchira devant moi, et toute langue donnera gloire à Elohim.
12 C'est pourquoi, chacun de nous rendra compte à Elohim pour lui-même.
13 Ne nous jugeons donc plus les uns les autres; mais jugez plutôt qu'il ne faut donner aucune occasion de chute, ni aucun scandale à son frère.
14 Je sais, et je suis persuadé par le Seigneur Yéhoshoua, qu'il n'y a rien de souillé en soi; néanmoins celui qui croit qu'une chose est souillée, elle est souillée pour lui.


Comprendre ici qu'en effet le fait de manger des viandes pures et de boire du vin non souillé n'est en rien impur ni souillé. Mais pour celui qui estime dans sa conscience devoir s'humilier devant Elohim, alors ce qui est permis en tant ordinaire devient souillé pour lui.

15 Mais si ton frère est affligé au sujet d'un aliment, tu ne te conduis plus selon la charité. Ne fais pas périr, par ton aliment, celui pour lequel Machia'h est mort.
16 Que votre privilège ne soit donc point calomnié.
17 Car le royaume d'Elohim ne consiste ni dans le manger, ni dans le boire, mais dans la justice, la paix, et la joie par le Souffle Saint.
18 Celui qui sert Machia'h de cette manière, est agréable à  Elohim, et approuvé des hommes.
19 Recherchons donc les choses qui tendent à la paix, et à l'édification mutuelle.
20 Ne détruis point l'oeuvre d'Elohim pour un aliment. Il est vrai que toutes choses sont pures, mais il y a du péché pour celui qui donne du scandale en mangeant.
21 Il est convenable de ne point manger de chair, de ne point boire de vin, et de s'abstenir de tout ce qui peut faire broncher ton frère, ou le scandaliser, ou l'affaiblir.


Nous avons bien confirmation ici que Paul parle de l'abstinence de viande et de vin mentionnée dans les Livres des Patriarches et de Daniel.

22 Toi, as-tu cette foi? garde-la en toi-même devant Elohim. Heureux celui qui ne se condamne point lui-même dans ce qu'il approuve.
23 Mais celui qui doute au sujet d'un aliment, est condamné s'il en mange, parce qu'il n'agit pas avec foi; or tout ce que l'on ne fait pas avec foi, est un péché.


Donc ce passage ne parle absolument pas des Jours de Fêtes ni des viandes impures qui seraient rendues autorisées. Il n'est question ici que de Jours de Jeûne.

Adam créé mortel ou immortel ?

Adam créé mortel ou immortel ?


Dans le mouvement du Christianisme, une vision quelque peu déformée d'un Adam créé immortel avant sa chute est véhiculée mais laissez-moi vous prouver par les Saintes Écritures que cela n'est pas exact.

Tout d'abord il est intéressant de lire ce que dit Elohim dans le Livre d'Hénok par rapport aux anges déchus qui prirent des femmes des hommes.

Hénok 15:4-7
Vous donc, saints (anges), spirituels, vivant d’une éternelle vie, vous vous êtes souillés dans le sang des femmes, et vous avez engendré avec le sang de la chair ; selon le sang des hommes vous avez désiré, et vous avez fait chair et sang comme font ceux qui meurent et qui périssent. C’est pourquoi Je leur ai donné des femmes (aux hommes) pour qu’ils les fécondent, et qu’ils en aient des enfants, qu’ainsi toute œuvre ne cesse pas sur la terre.
Quant à vous, vous fûtes d’abord spirituels, vivant d’une vie éternelle, immortelle, pour toutes les générations du monde.
C’est pourquoi je ne vous ai pas attribué de femmes, car le séjour des spirituels du ciel est dans le ciel.


Elohim nous dit dans le Livre d'Hénok que l'homme a été créé mortel contrairement aux anges et que c'est aussi pour cette raison qu'Elohim a donné à Adam une femme.

Si nous lisons avec attention la Torah de la Genèse et aussi le Livre d'Adam, nous nous rendons compte, qu'il est tout à fait exact  qu'Adam a été créé mortel étant donné que son immortalité sur terre était conditionnée.

En effet, on lit bien dans la Torah que l'immortalité d'Adam est conditionnée à son accès permanent à l'arbre de vie et donc à son obéissance envers Elohim en ne mangeant pas du fruit défendu de l'arbre de la connaissance du bien et du mal.

Torah-Genèse 2:15-18 (Septante)
YHWH Elohim prit l'homme qu'Il avait formé, et Il le plaça dans le paradis de délices, pour y travailler et le garder.
YHWH Elohim fit ensuite un précepte à Adam, disant : Tu te nourriras de tous les arbres du paradis,
mais de l'arbre de la science du bien et du mal, gardez-vous d'en manger, car, le jour où vous en mangerez, vous mourrez de mort.



Et nous lisons aussi ceci :

Torah-Genèse 3:22-23 (Septante) 
Et Elohim dit : Voilà donc Adam devenu comme l'un de nous, pour connaître le bien et le mal ; mais maintenant qu'il n'aille pas étendre la main et prendre ENCORE de l'arbre de vie, et en manger, car il vivrait toujours.
Et YHWH Elohim le chassa du paradis de délices, pour qu'il travaillât à la terre de laquelle il avait été tiré. 
Il bannit Adam ; Il l'établit à l'opposé du paradis de délices, et Il plaça des chérubins, armés d'épées flamboyantes qu'ils faisaient tournoyer, pour garder le chemin de l'arbre de vie.


En réalité,  la Torah nous dit bien qu'Adam a déjà mangé du fruit de l'arbre de vie mais que pour qu'un homme créé mortel vive toujours, il faut qu'il ait accès en permanence à cet arbre de vie.

De même nous avons dans le Livre d'Adam

Livre d'Adam 15:6-10
Adam parla encore à Elohim : – Mon Seigneur, je te supplie, donne-moi de l’arbre de vie pour que j’en mange avant de quitter le jardin.
YHWH dit à Adam : – Tu ne peux pas prendre de cela de ton vivant, car j’ai donné un ordre aux séraphins de surveiller alentour avec des armes à cause de toi, de crainte que tu en manges PLUS et que tu deviennes immortel et dises, Voici je ne mourrai pas.
Et tu te vanterais de ça et serais victorieux de la guerre que ton ennemi a faite avec toi.
Plutôt, quand tu quitteras le jardin, abstiens-toi de calomnie, de prostitution, d’adultère, de sorcellerie, d’amour de l’argent, d’avarice et de tous péchés.
Alors tu te relèveras de la mort [dans la] résurrection qui va prendre place. À ce moment-là je te donnerai de l’arbre de vie et tu seras éternellement immortel.


Et nous lisons aussi ceci dans le Livre d'Hénok

CHAPITRE 24

1. De là je passai dans un autre lieu de la terre, et il me montra une montagne de feu qui jetait des flammes jour et nuit. 

2. Je marchai dans sa direction et je vis 7 montagnes magnifiques, toutes différentes l’une de l’autre, et des pierres précieuses et belles, et toutes étaient splendides, d’une apparence magnifique et d’un aspect admirable : 3 du côté de l’orient appuyées l’une contre l’autre, et trois vers le midi l’une au-dessus de l’autre ; et (je vis) des vallées profondes et sinueuses ; aucune n’approchait de l’autre. 

3. La 7ème montagne était au milieu d’elles ; elle les dépassait toutes comme un trône, et des arbres odoriférants l’entouraient. 

4. Parmi eux se trouvait un arbre dont je n’avais encore jamais senti le parfum, et il n’y en avait pas de semblable parmi ces arbres ou d’autres ; il exhale une odeur au-dessus de tout parfum, et ses feuilles, ses fleurs et son bois ne se dessèchent jamais ; son fruit est beau, et il ressemble aux grappes du palmier. 

5, Alors je dis : « Le bel arbre ! Il est beau à voir, son feuillage est gracieux, et son fruit est d’un aspect très agréable. » 

6. Alors Michaël, l’un des anges saints et glorieux, qui était avec moi, et qui était préposé à ces (arbres), me répondit.

CHAPITRE 25

1. Et il me dit : « Hénoch, pourquoi m’interroges-tu sur le parfum de cet arbre, et cherches-tu à connaître ? » 

2. Alors je lui répondis, moi Hénoch, en ces termes : « Je désire être instruit de tout, mais spécialement de ce qui concerne cet arbre. »

3. Et il répondit en disant : « Cette haute montagne que tu as vue, dont le sommet ressemble au trône de YHWH, c’est (précisément) son trône, sur lequel siégera le Saint et le grand Seigneur de gloire, le Roi Éternel , lorsqu’Il descendra visiter la terre, pour le bien. 

4. Cet arbre odoriférant, aucun être de chair n’a le pouvoir d y toucher jusqu’au grand jugement , lorsque (Elohim) tirera vengeance de tout et consommera (tout) pour l’éternité ; mais (alors) cet arbre sera donné aux justes et aux humbles. 

5. Par son fruit la vie sera communiquée aux élus ; et il sera planté du côté du nord, dans un lieu saint, près de la demeure de YHWH, Roi Éternel. 

6. Alors (les justes et les humbles) se réjouiront dans l’allégresse, et ils exulteront ; ils entreront dans le sanctuaire ; la bonne odeur de cet arbre (pénétrera) leurs os, et ils vivront d’une longue vie sur la terre comme ont vécu tes pères, et dans leurs jours la tristesse, la souffrance, les tourments et les châtiments ne les atteindront pas. » 

7. Alors je bénis l'Elohim de gloire, le Roi éternel, parce qu’il avait préparé de pareilles (récompenses) aux hommes justes et créé de telles choses, et qu’Il avait dit de les leur donner.


Amen.

Notez bien aussi que le simple fait d'être près de l'arbre de vie suffit comme il est écrit :
la bonne odeur de cet arbre (pénétrera) leurs os, et ils vivront d’une longue vie sur la terre comme ont vécu tes pères, et dans leurs jours la tristesse, la souffrance, les tourments et les châtiments ne les atteindront pas. » 

Et nous savons aussi que Yéhoshoua-Yéshoua notre Seigneur,  notre Sauveur et notre Roi a dit :

Apocalypse 2:7
Que celui qui a des oreilles, écoute ce que l'Esprit dit aux Assemblées: A celui qui vaincra, Je lui donnerai à manger de l'arbre de vie, qui est au milieu du jardin d'Elohim.


Amen.

lundi 18 avril 2016

Prémices de l'Orge Décompte pour Shavouoth-Pentecôte

Prémices de l'Orge 
Décompte pour Shavouoth-Pentecôte


Le Jour des Prémices de l'orge est un Jour chômé, il est nommé en Hébreu le Jour de l'omer. 

Ce Jour tombe toujours le 26 du 1er Mois un dimanche et il est le Jour du début du décompte de Shavouoth-Pentecôte.

Le décompte de Shavouoth-Pentecôte commence le jour des prémices de l'orge, le lendemain de la semaine après la semaine de la Fête des Pains sans levain, le lendemain du Shabbat donc un dimanche-premier jour de la semaine, nous comptons donc 50 jours c'est à dire 7 semaines, puis c'est un Jour Chômé que nous nommons Shavouoth-Pentecôte qui tombe toujours un 15 du 3ème mois. Ce jour là c'est les prémices du blé.

Jusque là, tout est clair. 

Mais ce qui est ignoré, c'est que les Juifs de Qumran continuaient le décompte de 50 jours après ce 15 du 3ème Mois, en effet, ils comptaient encore 50 Jours c'est à dire 7 semaines, et c'était de nouveau Shavouoth-Pentecôte pusique rappelons que Shavouoth signifie "Semaines" et Pentecôte "50 ème Jour", mais il s'agissait alors des prémices du vin, puis ils comptaient de nouveau 50 Jours soit 7 semaines, puis c'était de nouveau Shavouoth-Pentecôte et c'était les prémices de l'huile.

Ce qui va de soit quand nous lisons la Torah comme vous allez le voir. Car Elohim a dit de lui offrir les prémices de tout ce qui pousse, mais il est un fait avéré que les premiers raisins ne poussent pas le même mois que les premiers blés tout comme les premiers blés ne poussent pas dans le même mois que les premiers épis d'orge tout comme les prémices des olives ne poussent pas dans le même mois de tous les autres prémices. 

Je pense que vous devez mieux comprendre à présent :)

Tout ce décompte est clairement expliqué dans la Torah du Temple. Pour ceux qui veulent vérifier, regarder au chapitre 6 de la Torah du Temple au lien indiqué ci-dessous :

http://rouleaudutemple.blogspot.com/ncr

La Fête des prémices ou premiers fruits autrement dit la Fête des 7 semaines ou des 50 jours, s'étale en réalité jusqu'à la fin du 6ème Mois.

Mais continuons en scrutant les Kadoshim Ketouvim (Saintes Ecritures) pour voir si ce que je dis est vrai ou non.

Lisons d'abord dans la Torah du Lévitique.

Torah-Lévitique 23:10-11 (Septante)
Parle aux fils d'Israël, et dis-leur : Lorsque vous serez entrés en la terre que Je vous donne, et que vous ferez la moisson, vous apporterez au sacrificateur une poignée, comme prémices de votre moisson. Et il présentera la poignée à YHWH, afin qu'il l'accepte pour vous ; le sacrificateur la presentera dès le lendemain de la première (semaine).


Torah-Lévitique 23:10-11 (Massorétique)
Parle aux enfants d'Israël et dis-leur: quand vous serez arrivés dans le pays que je vous accorde, et que vous y ferez la moisson, vous apporterez un ômer עֹמֶר des prémices de votre moisson au pontife, lequel balancera cet ômer devant YHWH, pour vous le rendre propice; c'est le lendemain du Shabbat que le pontife le balancera.


Il est question dans ce passage du Lévitique d'une unité de mesure du grain. Concernant les unités de mesure du vin et de l'huile offerts pour les prémices, cela est indiqué dans la Torah du Temple.

Puis un peu plus loin dans ce même passage nous lusons :

Torah-Lévitique 23:15-16 
Et, à partir du lendemain du shabbat, jour ou vous présenterez la poignée de prémices,vous compterez sept semaines complètes.
Jusqu'au lendemain de la dernière semaine, vous aurez compté cinquante jours ; et vous offrirez à YHWH un sacrifice nouveau


Continuons en ayant bien tout cela en tête avec la Torah des Nombres.

Torah-Nombres 28:26 (Septante)
Et le jour des prémices, lorsque vous offrirez à YHWH le nouveau sacrifice des semaines, ce jour sera saint et célèbre pour vous ; vous ne ferez aucune oeuvre servile.


Avec la compréhension telle que je l'ai énnoncée plus haut, ce passage se lit sous un jour nouveau, nous voyons que chaque jour des prémices est en réalité un Jour Chômé.

Donc, le Jour des prémices de l'orge après la Fête des pains sans levain est un Jour Chômé, puis 50 jours après, le Jour des prémices du blé est aussi un Jour Chômé, c'est en ce Jour qu'Elohim fait Alliance, puis 50 jours après, le Jour des prémices du vin est aussi un Jour Chômé, puis 50 jours après, le Jour des prémices de l'huile d'olive est un Jour Chômé. C'est ici ce que nous dit explicitement le texte de la Torah et c'est ainsi que les Juifs de Qumran suivaient Shavouoth qui signifie "Semaines" comme nous l'indiquent les manuscrits trouvés à Qumran.

Voici ce que dit la Torah clairement sur les prémices ou premiers fruits.

Torah-Exode 22:28 (Septante)
Tu ne différeras point l'offrande des prémices de tes aires et de tes pressoirs ; tu me donneras les premiers-nés de tes fils.



ici on voit clairement qu'Elohim fait aussi mention des prémices du vin, notons cette évidence que les premiers fuits du vin ne peuvent être issus que des premiers raisins qui viennent de la vendange.

continuons, Elohim va dire à Moïse que toutes les prémices - premiers fruits de la terre qui Lui sont consacrés reviennent aux sacrificateurs, voir ci-dessous 


Torah-Nombres 18:8-13 (Septante)
Et YHWH parla à Moïse et à Aaron, disant : Voici, Je vous ai donné la garde de toutes les prémices qui me sont consacrées par les fils d'Israël ; Je les ai données à toi, et après toi, à tes fils pour honoraires, par une loi perpétuelle.
Et telle sera votre part des choses saintes, des choses consacrées, des oblations, des dons, des sacrifices, des victimes pour le délit ou pour le peché : Tout ce qui m'est consacré des choses saintes, sera pour toi et tes fils.
Vous les mangerez en lieu très-saint, toi et tes fils, les mâles seulement ; ce sera pour toi chose sainte.
Vous aurez encore les prémices de tous les dons, de toutes les offrandes des fils d'Israël ; Je les donne à toi, à tes fils et à tes filles, par une loi perpétuelle ; toute âme
pure en ta famille les mangera.
Toutes prémices d'huile, toutes prémices de vin et de pain, toutes prémices qu'ils auront offertes à YHWH, Je vous les donne. Les premiers fruits de leurs champs, qu'ils apporteront à YHWH, seront pour toi ; toute âme pure en ta maison en mangera.



continuons...

Torah-Deutéronome 18:3-5 (Septante)
Et voici la Torah pour les sacrificateurs, concernant les offrandes du peuple et les sacrifices des veaux ou des brebis : Tu donneras au sacrificateur l'épaule, les joues et la poitrine.
Et les prémices de ton grain de ton vin, de ton huile ; tu lui donneras aussi les prémices des rejetons de tes menus troupeaux. Parce que YHWH Elohim l'a choisi, entre toutes les tribus, pour qu'il se tienne devant YHWH Elohim, pour qu'il exerce le sacerdoce, pour que lui et ses fils bénissent en son Nom le peuple d'lsraël.


Nous avons clairement mentionné les prémices du grain, du vin et de l'huile mais les prémices du vin et de l'huile n'ont absolument pas lieu au même moment que les prémices du grain comme n'importe quel agriculteur le dirait et comme cela est bien décrit dans le calendrier comme le suivaient les Juifs de Qumran.

Autre point qu'il faut comprendre, ce qui est brûlé sur l'autel pour Elohim concernant les produits de la terre ne peuvent être que des grains rôtis et sans levain et sans miel, tandis que les prémices de tout étaient offert par élévation par le sacrificateur devant Elohim, ensuite les sacrificateurs consommaient ces prémices des autres fruits offerts à YHWH.

A présent,  je vous laisse découvrir cette merveilleuse chronologie que l'auteur du Livre des Actes nous révèle ci-dessous en lien avec le Jour Chômé des prémices de l'orge.

Actes 20:6-7
Pour nous, après les jours des pains sans levain, nous nous embarquâmes à Philippes,et en cinq jours nous les rejoignîmes à Troas, où nous demeurâmes sept jours.
Et le premier jour de la semaine, les disciples étant assemblés pour rompre le pain, Paul discourait avec eux, devant partir le lendemain, et il prolongea son discours jusqu'à minuit.


Regardez le Calendrier pour comparer


Pourquoi, l'auteur nous donne ici ces détails et nous parle t-il spécifiquement du premier jour de la semaine ? Sûrement pas pour donner raison au Christianisme de rome qui supplanta le Shabbat par le premier jour de la semaine, bien sûr que non, l'auteur nous donne ici la date exacte du jour des prémices de l'orge qui est un Jour de Fête chômé car il fait partie de la Fête des prémices comme le dit bien la Torah. L'auteur dit que 5 jours après la Fête des sans levain ils furent à Troas et que le 1er jour de la semaine ils étaient réunis ensemble. Ce jour était le jour des prémices de l'orge tel que décrit dans le Calendrier évoqué ci-dessus. 

Une preuve de plus pour ceux qui doutent encore.

Et encore, nous avons le passage de Jean en lien avec les Prémices de l'Orge. 

Yo'hanan-Jean 20

1 Le premier jour de la semaine, Myriam de Magdala vint le matin au sépulcre, comme il faisait encore obscur; et elle vit la pierre ôtée du sépulcre.
2 Elle courut donc et vint vers Shimon Pierre, et vers l'autre disciple que Yéhoshoua aimait; et elle leur dit: On a enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où on l'a mis.
3 Alors Pierre sortit avec l'autre disciple, et ils allèrent au sépulcre.
4 Et ils couraient tous deux ensemble; mais cet autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre.
5 Et s'étant baissé, il vit les bandelettes qui étaient à terre; mais il n'entra point.
6 Mais Simon Pierre, qui le suivait, étant arrivé, entra dans le sépulcre, et vit les bandelettes qui étaient à terre,
7 Et le suaire qu'on lui avait mis sur la tête, lequel n'était pas avec les autres linges; mais plié dans un endroit à part.
8 L'autre disciple, qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi, et il vit, et il crut.
9 Car ils n'avaient pas encore compris l'Écriture, portant qu'il fallait que Yéhoshoua ressuscitât des morts.
10 Et les disciples retournèrent chez eux.
11 Cependant Myriam se tenait dehors, près du sépulcre, en pleurant; et comme elle pleurait, elle se baissa dans le sépulcre,
12 Et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis l'un à la tête, et l'autre aux pieds, au lieu où le corps de Yéhoshoua avait été couché.
13 Et ils lui dirent: Femme, pourquoi pleures-tu? Elle leur dit: Parce qu'on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais où on l'a mis.
14 Et ayant dit cela, elle se retourna, et vit  Yéhoshoua debout; mais elle ne savait point que c'était  Yéhoshoua.
15 Yéhoshoua lui dit: Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu? Elle, croyant que c'était le jardinier, lui dit: Seigneur, si tu l'as emporté, dis-moi où tu l'as mis, et je le prendrai.
16 Yéhoshoua lui dit: Myriam! Et elle, s'étant retournée, lui dit: Rabbouni! c'est-à-dire, mon Maître!
17 Yéhoshoua lui dit: Ne me touche point, car je ne suis pas encore monté vers mon Père; mais va vers mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Elohim et votre  Elohim.
18 Et Myriam de Magdala vint annoncer aux disciples qu'elle avait vu le Seigneur, et qu'il lui avait dit cela.
19 Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où les disciples étaient assemblés étant fermées, par crainte des Juifs, Yéhoshoua vint, et se présenta au milieu d'eux et leur dit: La paix soit avec vous!
20 Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples donc, voyant le Seigneur, eurent une grande joie.
21 Il leur dit de nouveau: La paix soit avec vous! Comme mon Père m'a envoyé, je vous envoie aussi.
22 Et quand il eut dit cela, il souffla sur eux et leur dit: Recevez le Souffle Saint.
23 Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.
24 Or, Thomas, l'un des douze, appelé Didyme, n'était pas avec eux lorsque Yéhoshoua vint.
25 Les autres disciples lui dirent donc: Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit: Si je ne vois la marque des clous dans ses mains, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne le croirai point.
26 Huit jours après, ses disciples étaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Yéhoshoua vint, les portes étant fermées, et se tint au milieu d'eux et dit: La paix soit avec vous!
27 Puis il dit à Thomas: Mets ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et la mets dans mon côté, et ne sois pas incrédule, mais croyant.
28 Thomas répondit et lui dit: Mon Seigneur et mon Elohim!
29 Yéhoshoua lui dit: Parce que tu m'as vu, Thomas, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru!
30 Yéhoshoua fit encore en présence de ses disciples plusieurs autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre.
31 Et ces choses ont été écrites, afin que vous croyiez que Yéhoshoua est le Machia'h, le Fils d'Elohim, et qu'en croyant vous ayez la vie par Son Nom.


Le 8ème Jour qui suit le Jour de La Résurection de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua correspond au Jour des prémices de l'Orge.

Lundi soir dernier Jour de la Fête des Pains sans levain





Du Lundi soir au Mardi soir 
21ème Jour du 1er Mois
Repos du dernier Jour de la Fête des pains sans levain

Fête de clôture des pains sans levain.

Exode 12:15-18
Pendant sept jours vous mangerez des sans levain, et à partir du premier, vous ferez disparaître le levain de vos demeures, quiconque mangera du levain, du premier au septième jour, cette âme sera retranchée d'Israël.
Et le premier jour sera appelé saint, LE SEPTIÈME JOUR AUSSI SERA APPELÉ SAINT PAR VOUS ; VOUS NE FEREZ EN CES DEUX JOURS AUCUNE ŒUVRES SERVILE ; VOUS NE FEREZ RIEN QUE CE QUI SE FAIT POUR TOUTE ÂME.
Et vous observerez ce précepte ; car, en ce jour-là, Je conduirai toute votre armée hors de Ia terre d'Égypte, et vous consacrerez ce jour-là, en toutes vos générations c'est une loi éternelle.
À partir du soir du quatorzième jour du premier mois, vous mangerez des sans levain JUSQU'AU SOIR DU VINGT-UNIÈME JOUR DU MOIS.

Yéhoshoua Est Vivant ! Ce Shabbat fut un Grand Shabbat

Yéhoshoua Est Vivant ! 
Ce Shabbat fut un Grand Shabbat


Le Shabbat du 18ème Jour du 1er Mois selon le Calendrier solaire Torahique est la Commémoration de la Résurection de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua. 

Jean 19:31 :
"Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, -car c'était la préparation, ET CE JOUR DE SHABBAT ÉTAIT UN GRAND JOUR, -les Juifs demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes aux crucifiés, et qu'on les enlevât."


Selon moi, si l'Apôtre Jean nous parle de ce Shabbat comme étant un Grand Jour, c'est parce qu'il s'agit du Jour de la Résurection de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua. 

Matthieu 12:40
"Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson, de même le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre."


Nous savons d'après des sources historiques que la préparation du Shabbat hebdomadaire citée dans les écrits Bibliques du Nouveau Testament ne commence pas le vendredi mais le jeudi, en effet les Juifs ont gardé la tradition de commencer à souhaiter Shabbat Shalom le Jeudi. 

Nous avons confirmation par des écrits de Socrate 
Livre 5 chapitre 23 :

"Le Jeudi et le Vendredi que l'on appelle la préparation ; c'est-à-dire la veille du jour du Sabbat..."

Pourquoi, la préparation commençait-elle le Jeudi ?
Tout simplement car à l'époque, préparer le Shabbat était beaucoup plus long qu'aujourd'hui, car il fallait aller aux fours communautaires pour faire cuire les plats du Shabbat, si jamais tuer et apprêter un animal du bétail et cela prend du temps, aller aux puits remplir les jarres d'eau pour les amener dans les maisons, ect... deux jours n'étaient donc pas de trop pour que tout soit prêt pour le Shabbat.

Bien comprendre donc que Yéhoshoua a été livré le Mardi soir, soir de Pessa'h le 14 Aviv car Il mangea la Pâque selon le Commandement de la Torah et selon le Calendrier Torahique que suivaient les Juifs Esséniens, lire Matthieu,  Marc et Luc en opposition avec le suivi de la Pâque des pharisiens sur le suivi d'un autre calendrier, lire Jean.

Puis le lendemain le Mercredi 1er Jour des pains sans levain où un Sacrifice pour l'expiation des péchés du peuple doit être offert, Yéhoshoua fut mis à mort. 

Puis sur le Mercredi soir qui est donc le début du Jeudi car le Jour dans la Bible commence le soir qui précède, allant d'un soir à l'autre, il s'agissait donc de la préparation du Shabbat, Il fut mis dans le tombeau.

Mercredi soir au Jeudi soir = 1 soir et 1 jour = Préparation
Jeudi soir au Vendredi soir = 1 soir et 1 jour
Vendredi soir au Samedi soir = 1 soir et 1 Jour = Résurection

Il Ressuscita le 3ème Jour donc le Samedi Jour du Saint Shabbat.

Ce Shabbat fut un Grand Shabbat !

Actes 15 et 21 clarifiés Circoncision adulte ou Garder la Torah ?

Actes 15 et 21 clarifiés
Circoncision adulte ou Garder la Torah ?


Deux versets du chapitre 15 des Actes sont traduits de manière biaisée mais d'abord lisons les versets 1 et 2 de ce chapitre pour comprendre le sujet du litige.

Actes 15:1-2
Or, quelques personnes venues de Judée, enseignaient les frères, en disant: Si vous n'êtes circoncis selon l'usage de Moïse, vous ne pouvez être sauvés.
Une grande contestation et une dispute s'étant donc élevée entre Paul et Barnabas et eux, il fut résolu que Paul et Barnabas, et quelques-uns d'entre eux, monteraient à Jérusalem, auprès des apôtres et des anciens, pour traiter cette question.


Ici nous voyons donc de quoi il s'agit, les péroushim-pharisiens voulaient réparer le manquement de la circoncision à 8 Jours comme prescrite dans la Torah par une circoncision adulte pour le Salut de ceux des nations.

À présent lisons les deux versets mal traduits en question.

Actes 15:5
Mais quelques-uns de la secte des Pharisiens, qui avaient cru, se levèrent, en disantqu'il fallait circoncire ceux des Nations, et leur ordonner de garder la Torah de Moïse.


Ici nous avons en plus de la circoncision adulte le fait de garder la Torah de Moïse comme si cela avait aussi été ajouté par les pharisiens et non commandé par les Apôtres,  ce qui est le fruit d'une mauvaise traduction comme vous allez le voir ci-dessous :

Voici le texte Grec Reçu

εξανεστησαν δε τινες των απο της αιρεσεως των φαρισαιων πεπιστευκοτες λεγοντες οτι δει περιτεμνειν αυτους παραγγελλειν τε τηρειν τον νομον μωυσεως

Il faut savoir que le mot "τε" ne signifie pas "et" mais plutôt "les deux" dans le sens "avec" on peut traduire dans l'idée en Français par "en plus de", ce qui donne ceci :

Actes 15:5
Mais quelques-uns de la secte des Pharisiens, qui avaient cru, se levèrent, en disantqu'il fallait circoncire ceux des Nations en plus de garder la Torah de Moïse


Nous voyons bien ici la différence, la circoncision adulte est ajoutée par les pharisiens en plus de la Torah de Moïse, Torah que ceux des Nations doivent donc suivre.

Par contre, concernant la circoncision comme l'enseignent les Apôtres leur manquement du 8ème Jour de la circoncision est réparée par le Sang de l'Alliance en Yéhoshoua.

Autre verset mal traduit

Actes 15:24
Comme nous avons appris que quelques personnes venues de chez nous, vous ont troublés par leurs discours, et ébranlent vos âmes, en disant qu'il faut être circoncis et garder la loi; ce que nous ne leur avons point ordonné


Là encore, traduction fortement biaisée car on pourrait croire ici qu'il y est question de la Torah de Moïse alors que le texte Grec Reçu dit

επειδη ηκουσαμεν οτι τινες εξ ημων εξελθοντες εταραξαν υμας λογοις ανασκευαζοντες τας ψυχας υμων λεγοντες περιτεμνεσθαι και τηρειν τον νομον οις ου διεστειλαμεθα

Voici ce que nous pouvons lire

Actes 15:24
Comme nous avons appris que quelques personnes venues de chez nous, vous ont troublés par leurs discours, et suppriment vos âmes, en disant qu'il faut être circoncis et garder la loi qui n'est point commandée 


Comprendre ici qu'il ne s'agit pas de la Torah de Moïse mais d'une loi de la circoncision adulte qui n'est pas la loi commandée dans la Torah car elle n'est pas la circoncision de l'Alliance prescrite dans la Torah qui est à 8 Jours, hormi pour les incirconcis qui devraient prendre le Sacrifice de Pessa'h dans le Temple à Jérusalem.

Mais comprendre qu'Elohim a un Plan pour des temps déterminés et le temps des Apôtres n'est pas le même que celui de Josué qui fit circoncire tour le peuple adulte sous ordonnance spécifique d'Elohim pour amener le peuple dans le pays promis alors que les Apôtres devaient aller vers les Nations en sortant du pays avec comme Sang non celui de la circoncision de Yéhoshoua fils de Noun mais Celui du Sacrifice de notre Seigneur et Sauveur Yéhoshoua Fils de David et Fils d'Elohim. 

Il y a là un parallèle entre Yéhoshoua fils de Noun et Yéhoshoua Fils d'Elohim. 

Pour comprendre la Véritable circoncision, visionner cette vidéo.



Comprendre aussi que la circoncision à 8 Jours n'a pas été abolie et que bien sûr les Juifs comme les non-Juifs convertis à Yéhoshoua doivent continuer à suivre la Véritable circoncision en faisant circoncire leur fils à 8 Jours.

Les Apôtres prescrivaient la Véritable circoncision,  celle des nouveaux-nés au 8ème Jour et non une circoncision de substitution car Seul le sang de Yéhoshoua-Yéshoua peut réparer ce manquement du 8ème Jour. 

Actes 21:21-24
Or, ils ont entendu dire que tu enseignes l'apostasie à tous les Juifs qui sont parmi les Nations, à renoncer à Moïse, en leur disant de ne pas circoncire les enfants, et de ne pas se conformer aux coutumes.
Que faut-il donc faire? Certainement la multitude se rassemblera; car ils entendront dire que tu es arrivé.
Fais donc ce que nous allons te dire: Nous avons quatre hommes qui ont fait un voeu;
Prends-les avec toi, purifie-toi avec eux, et paye leur dépense, afin qu'ils puissent se faire raser la tête, et que tous sachent qu'il n'est rien de tout ce qu'ils ont entendu dire de toi, mais que tu continues à garder la Torah.


Ne pas observer la Torah est synonyme d'apostasie.

Le verset suivant a aussi été mal traduit dans la version Ostervald 1996

Actes 21:25
Quant aux Gentils qui ont cru, nous avons décidé et nous leur avons écrit qu'ils ne devaient rien observer de semblable, mais se garder seulement de ce qui est sacrifié aux idoles, du sang, de ce qui est étouffé et de la fornication.


Alors qu'il est écrit ceci :

περι δε των πεπιστευκοτων εθνων ημεις επεστειλαμεν κριναντες μηδεν τοιουτον τηρειν αυτους ει μη φυλασσεσθαι αυτους το τε ειδωλοθυτον και το αιμα και πνικτον και πορνειαν

Actes 21:25
À ceux des Nations qui ont cru, nous avons décidé et nous leur avons envoyé qu'ils ne devaient pas se séparer de ceci, se garder de ce qui est sacrifié aux idoles, du sang, de ce qui est étouffé et de la fornication.


Le fait est qu'il est évident que l'observance de la Torah qui Sont les Commandements d'Elohim étaient enseignés par les Apôtres pour les Juifs comme pour ceux des Nations, seulement la circoncision adulte ne fut pas imposée pour ceux qui ne l'avaient pas été à 8 Jours, c'est pourquoi l'Apôtre Jacques dira une évidence pour les Assemblées de son temps.

Actes 15:19-21
C'est pourquoi j'estime qu'il ne faut point inquiéter ceux des Nations qui se convertissent à Elohim;
Mais leur écrire de s'abstenir des souillures des idoles, de la fornication, des animaux étouffés et du sang.
Car depuis plusieurs siècles, il y a dans chaque ville, des gens qui prêchent Moïse dans les synagogues, où on le lit tous les jours de shabbat.


Les Apôtres savaient pertinemment qu'en leur temps, les convertis à l'Elohim d'Israël et à Yéhoshoua venant des Nations écoutaient la Torah chaque Shabbat, il est donc clair qu'ils suivaient aussi le Shabbat et de fait les Apôtres n'avaient pas besoin de rajouter plus que les recommandations Torahiques indispensables citées ici pour que les nouveaux croyants puissent être acceptés au sein d'une Assemblée Israélite Nazaréenne, même recommandations que celles de Noah données à ses 3 fils qui sont les ancêtres de toutes les Nations, lire le Livre Torahique des Jubilés.

Torah Jubilés 7:17-28

17 Et dans le 28e jubilé Noah commença d’enjoindre les fils de ses fils aux ordonnances et commandements et à tous les jugements qu’il connaissait 
et il recommanda à ses fils d’observer la justice et de couvrir la honte de leur chair et de bénir leur créateur et d’honorer père et mère et d’aimer leur prochain et garder leurs âmes contre la fornication et l’impureté et toute iniquité. 

18 Car à cause de ces 3 choses le déluge survint sur la terre, nommément dû à la fornication par laquelle les vigiles allèrent à l’encontre de la Torah de leurs ordonnances avec les filles des hommes et se prirent d’eux-mêmes des femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent et causèrent le commencement de l’impureté ; 

19 et ils portèrent des fils, les naphidim, et ils étaient tous haineux et ils dévoraient l’un après l’autre, et les géants frappaient le naphil et le naphil frappait le eljo et le eljo humain, et un humain un autre. Et chacun se livrait soi-même à faire l’iniquité et à verser beaucoup de sang jusqu’à ce que la terre fût remplie d’iniquité.

20 Et après cela ils péchèrent contre les bêtes et les oiseaux et contre tout ce qui bouge et marche sur terre, et beaucoup de sang fut versé sur terre suivant tout phantasme et arrogant désir de malveillance imaginé par les hommes, sans interruption. 

21 Et YHWH détruisit toute chose de la surface de la terre à cause de la cruauté de leurs actions et à cause du sang qu’ils avaient versé au sein de la terre ; il détruisit tout.

22 Et je fus sauf, moi et vous mes fils, et toute chose qui entra avec nous dans l’arche. Mais voici, je vois à vos œuvres devant moi que vous ne marchez pas dans la justice mais que vous avez commencé à marcher dans la voie de la destruction et que vous êtes séparés l’un de l’autre et envieux l’un envers l’autre et [ainsi il se passe] mes fils que vous n’êtes pas en harmonie chacun avec son frère. 

23 Car je vois et voici, les démons ont commencé [leurs] déraisons contre vous et contre vos enfants, et maintenant je crains pour vous, car après ma mort vous verserez le sang des hommes sur la terre et vous serez détruits de la surface de la terre aussi. 

24 Car quiconque verse le sang humain et quiconque mange du sang de n’importe quelle chair sera entièrement détruit de la terre et il ne restera aucun homme qui mange du sang ou qui verse le sang humain sur la terre - il ne restera rien non plus de sa semence ni de descendant(s) vivant(s) sous les cieux, car ils iront dans le sheol, ils descendront dans une place de condamnation et ils seront tous soustraits par une mort violente dans la ténèbre de l’abîme. 

25 Il ne se verra pas de sang sur vous de tout le sang déversé aux jours où vous aurez tué des bêtes ou bétail ou n’importe quel ailé sur la terre. 

26 Et faites une bonne action pour vos âmes en recouvrant ce qui a été déversé à la surface du sol. Et vous ne serez pas comme celui qui mange avec le sang et gardez-vous de quiconque mange du sang devant vous - couvrez le sang, car ainsi ai-je été commandé de vous témoigner, à vous et vos enfants, conjointement avec toute personne. 

27 Ne tolérez pas que l’âme soit mangée avec la chair ; que votre sang qui est votre vie ne soit pas réclamé de la main de toute personne qui [le] verse sur la terre, car la terre sera nettoyée du sang qui a été versé en elle que par le sang de celui qui l’a versé [seulement], ainsi la terre en sera purifiée durant toutes ses générations.

28 Et maintenant mes enfants, écoutez, rendez jugement et justice pour que vous soyez plantés en justice à la surface de la terre entière et votre gloire s’élèvera devant mon Elohim qui me sauva des eaux du déluge.


L'Apôtre Paul a dit ceci :

Romains 2:26
Si donc l'incirconcis respecte les Commandements de la Torah, son incirconcision ne sera-t-elle pas comptée comme circoncision ?


Preuve en est que l'incirconcis doit donc respecter les Commandements de la Torah.